Magazine Info Locale

Drame du Kremlin Bicêtre : communiqué de Michèle SABBAN

Publié le 13 janvier 2010 par Chamault

 Drame du Kremlin Bicêtre : communiqué de Michèle SABBAN

Michèle SABBAN, Vice-présidente de la Région Île-de-France, tête de liste dans

le Val-de-Marne et Présidente de l’Assemblée des Régions d’Europe

« Le décès d’un lycéen victime d’une agression ce vendredi 8 janvier, au lycée Darius-Milhaud, est un drame qui n’appelle qu’une compassion infinie, et qui n’autorise pas les jugements hâtifs, moins encore les instrumentalisations à fin politicienne. C’est pourquoi il est particulièrement odieux et insupportable que la candidate Pécresse s’empare de cet événement tragique pour un effet d’annonce.

 

L’acte qui a été commis est d’une gravité exceptionnelle, et s’est de surcroît déroulé au sein de l’institution scolaire. Il soulève bien trop de questions de société pour se satisfaire d’un communiqué appelant, sous couvert d’unité régionale, à davantage de moyens et d’action. Car il n’existe pas de réponse simple, sans équivoque, au problème de la violence en milieu scolaire.

 

Depuis plusieurs années, la Région a oeuvré sans relâche pour renforcer les contrôles d’accès aux établissements, la mise en place d’alarmes anti-intrusion, de portails automatiques, de volets roulants et de systèmes de vidéosurveillance.

 

Alors, il est toujours possible d’appeler à la création d’effectifs de surveillance dans les établissements, mais encore faudrait-il alors rompre avec les objectifs comptables de réduction du nombre de postes dans l’Education nationale affiché par Nicolas Sarkozy dès le début de son mandat. Encore faudrait-il cesser aussi, de prétendre que des moyens existent alors qu’il n’en n’est rien.

 

Car à prendre au mot la nouvelle proposition de Valérie Pécresse, et afin de rendre possible la prise en charge par la Région des 5000 surveillants-tuteurs régionaux qu’elle appelle de ses voeux, il faudrait pouvoir compter sur une ressource supplémentaire de plus de 100 millions d’euros, ou encore une augmentation de près de 40% des impôts régionaux. Mais peut-être notre candidate compte-t-elle réhabiliter quelques uns des 30 000 postes supprimés depuis le début de la présidence Sarkozy dans l’Education nationale…

 

La sécurité des établissements scolaires, tout comme la crédibilité de Valérie Pécresse, sont à ce prix, car décidément, tout n’est pas prétexte à communication précipitée. Et tant va la politique à la communication qu’à la fin elle oublie que l’action, pour être féconde, doit être réfléchie. »

 

Drame du Kremlin Bicêtre : communiqué de Michèle SABBAN


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Chamault 3 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine