Magazine Football

Bernard Lacombe clôt le débat Vieira

Publié le 13 janvier 2010 par Dredge

Plus abasoudis qu'énervés après la réaction de Patrick Vieira ce dimanche au micro de Canal+, les hommes forts de l'Olympique lyonnais, Jean-Michel Aulas, Claude Puel et Bernard Lacombe se sont employés alternativement à éteindre la polémique qui commencait à se propager.
Dans cet optique, le conseiller du président est revenu une dernière fois sur le sujet dans l'émission OL System de ce mardi soir. Pour expliquer en détail les dessous de l'affaire et clore définitivement le débat.
"J'ai été un peu surpris par ce qu'à dit Patrick. Pour la raison suivante : C'est que deux personnes l'ont eu. La première personne, c'est Remi Garde, avec qui il a mangé le jour où il venait faire des soins ici, à Lyon. Et la seconde personne, c'est moi. Je l'ai appelé à la demande de son agent Benoît Biancheri, qui m'a demandé de rentrer en contact avec lui car il voulait savoir si Lyon était vraiment interessé. Je lui en ai parlé, en lui disant que pour l'instant on ne sait pas trop ce qu'on va faire. Si on va prendre un défenseur, un milieu etc... et là des choses se sont greffés derrière : La presse, qui a un immense respect pour ce joueur, et les agents, qui ont fait monter les choses.
Je peux vous dire que ni le président ni Claude l'ont appelé. Je l'ai appelé juste par respect, parce que son agent me l'a demandé. Et c'est tout. On est jamais entré en discussion pour quoique ce soit de financier.
S'il y avait vraiment eu un grand intérêt du club, Claude l'aurait appelé. Et s'il ne l'a pas fait, c'est à cause de son état physique, qui nous a inquiété vis à vis des exigeances qui vont être les nôtres dans les mois à venir. Et est-ce qu'on aurait pu faire financièrement une folie ?"


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Dredge 3 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines