Magazine

1 an, 4 saisons, 90 secondes…

Publié le 14 janvier 2010 par Wewowy

Qui peut dire à quoi ressemblera 2010?

L’équipe de France fera t-elle mieux aux JO de Vancouver que les 9 médailles de 2006? Qui d’Herman Van Rompuy, de José Manuel Barroso ou de José Luis Zapatero prendra le lead à la tête de la diplomatie européenne? La guerre contre le terrorisme se déplacera t-elle au Yemen ou en Iran? L’UMP reprendra t-elle le terrain cédé au PS lors des régionales? L’équipe de France de football va t-elle redorer son blason en Afrique du Sud ou subir les sifflets des spectateurs?

On laisse aux experts des arts divinatoires le soin de faire des pronostics. Vous seriez par ailleurs surpris de l’arsenal de techniques que les marabouts, voyants, chamanes et autres diseuses de Bonaventure ont développé pour prédire l’avenir. On connaissait la divination par les cartes, les lignes de la main, le marc de café ou les entrailles de poulets, mais Wikipédia nous apprend qu’il existe une infinité de techniques aux noms savants (ou barbares, à vous de voir), toutes plus singulières les unes que les autres.

En voici quelques unes, pour le plaisir. 

l’alectryonomancie : divination par les lettres désignées par une poule (qui sait lire et jouer au scrabble, de préférence)
la chasmimancie : divination par les bâillements (à pratiquer de préférence tard le soir après une charrette au boulot)
l’achilléomancie : divination par les branches d’achillée (???!!!)
la géomancie : divination par des jets de pierres (évitez de rester dans la pièce pendant que le voyant procède à la divination)
la menomancie : divination par les menstrues (là il faut vraiment avoir envie de connaître l’avenir…)
la myocastoroscapulomancie : divination par l’examen d’omoplates de ragondins (ok celle-ci je l’ai inventée…)

A croire que l’on peut prédire l’avenir dans à peu prêt tout ce qui nous tombe sous la main! Je ne sais pas s’il faut s’en réjouir. Réfléchissez plutôt à 2 fois avant de lâcher votre prime de noël à un marabout pour savoir si votre petite amie restée aux Philippines avec votre prof de plongée lors de votre voyage de noces rentrera à la maison.

Heureusement à Oslow en Norvège, il y a un gars très fort qui, sans artifices, peut vous dire exactement à quoi ressemblera l’année 2010… du moins vue de son balcon.

Eirik Solheim est photographe et tout au long de l’année qui vient de s’écouler, il s’est attaché chaque jour à filmer 30 secondes de son jardin grâce à une caméra fixée toujours au même endroit.

Le résultat en “time lapse” (accéléré) est émouvant. 90 secondes d’une poésie originelle et féerique mettant en scène le ballet immuable des saisons, bercé par le bruit du vent qui souffle dans les arbres, des feuilles qui tombent, des flocons qui dansent, des oiseaux qui chantent et des enfants qui rient. Il y a quelque chose de rassurant dans l’idée que quoi qu’il arrive, rien ne viendra perturber la quiétude de ce petit coin de paradis scandinave.

Alors oublions pendant 90 secondes les préoccupations stressantes qui accompagnent ce début d’année. Dans le jardin d’Eirik, l’année 2010 ressemblera à 2009, qui ressembla à 2008, qui elle même ressembla à 2007…

L’artiste détaille la mise en œuvre de son projet et publie d’autres séquences sur son site : eirikso.com


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Wewowy 468 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte