Magazine Internet

Le gender marketing : rose pour les filles, bleu pour les garçons

Publié le 05 novembre 2007 par Claire Romanet

Assez d’androgynes, assez de métrosexuels, « Le marketing par genre », comprenez la segmentation par sexe, fait fureur.
Pour preuve, les résultats après 8 mois de Coca Cola avec son Zero fait pour les hommes qui s’octroie 17% de parts de marchés des boissons light.
Sur le marché des mobiles, Samsung vient de s’associer à Sephora pour lancer un téléphone fuschia, le L600, packagé avec un sac doré, un gloss et un vernis à ongles. Le tout pour 289€.
Il propose des fonctions multimédias, incluant un lecteur audio (AAC, AAC+, WMA et MP3), un tuner FM et un appareil photo de 3 mégapixels avec autofocus. Doté de la technologie EDGE, il propose un port de carte microSD.
Le truc de fifille (en plus de sa couleur) : une fonction podomètre, qui permet le calcul d’une distance parcourue et du nombre de calories éliminé. Plus quelques bonus, tel le menu nommé « vie féminine » où on trouve un test pour connaître son type de parfum, un biorythme ou encore une liste de shopping.



Une remarque : ça marche très bien quand une marque féminine se décline (comme Taillefine Fizz qui affichait une croissance de 72% l’an passé), c’est plus risqué quand on tente d’imposer une marque masculine. Exemple : Eminence qui n’a pas réussi à imposer ses sous-vêtements féminins. Mais le marketing par genre ne fait que démarrer : peut-être que les « Quinze » de Volvic, bouteilles packagées dans l’esprit rugby pour permettre aux hommes de se réhydrater va marcher ? A surveiller dans les linéaires…


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

  • Coca-Cola lance un monde virtuel à la Second Life

    Coca-Cola lance monde virtuel Second Life

    Les sites qui analysent les médias et le monde de la pub en France sont légion, je viens de découvrir Influencia, site impartial canadien qui analyse les... Lire la suite

    Par  Andry Rakotomavo
    EMARKETING, FOCUS EMPLOI, INTERNET, MARKETING & PUBLICITÉ
  • Teaser de l'advergame Coca Zero

    Teaser l'advergame Coca Zero

    Il est rare qu'il y est une phase de teasing pour un advergame (jeu internet publicitaire) et encore plus que j'en parle sur ce blog (je préfère attendre la... Lire la suite

    Par  Sendtofriend
    EMARKETING, FOCUS EMPLOI, INTERNET, MARKETING & PUBLICITÉ
  • Coca Zero : le jeu

    Coca Zero

    A l'occasion de l'Euro 2008, Coca Zero Allemagne a fait un magnifique jeu mêlant parfaitement jouabilité, vidéo et effet 3D. J'avais parlé du teasing et le jeu... Lire la suite

    Par  Sendtofriend
    EMARKETING, FOCUS EMPLOI, INTERNET, MARKETING & PUBLICITÉ
  • Coca Cola : Design.

    Lire la suite

    Par  Sylvestreb
    EMARKETING, FOCUS EMPLOI, INTERNET, MARKETING & PUBLICITÉ
  • Nouvel advergame Coca-cola : The Coke Zero Game

    The Coke Zero Game - Football as it should be ! est un advergame graphiquement fabuleux et mérite d’être découvert. Mais alors quel poids ! Lire la suite

    Par  Nicolas
    INTERNET, MARKETING & PUBLICITÉ
  • Coca-Cola: Euro 2008.

    Coca Euro Fakirenvoyé par azizhaddadCoca Euro Singeenvoyé par azizhaddadCoca Euro Octopusenvoyé par azizhaddadD'autres sont disponoble sur Veille2com. Lire la suite

    Par  Sylvestreb
    EMARKETING, FOCUS EMPLOI, INTERNET, MARKETING & PUBLICITÉ
  • Et si le gender marketing... n'était finalement que de la segmentation

    Vous connaissez vraisemblablement le gender marketing, un "concept" qui différencie l'approche des clients et prospects différemment selon leur sexe. Lire la suite

    Par  Andry Rakotomavo
    EMARKETING, FOCUS EMPLOI, INTERNET, MARKETING & PUBLICITÉ

A propos de l’auteur


Claire Romanet 5426 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte