Magazine Animation

The Sacred Blacksmith

Par Jibouille

Jadis, une guerre régie par “le pacte démoniaque” dévasta le continent. Issue d’une ancienne famille noble, Cecily Campbell appartient désormais à l’ordre des chevaliers. A la recherche d’un artisan de premier ordre capable de restaurer la lame éprouvée de l’antique épée qu’elle a héritée de son père, elle fait la connaissance de Luke, un mystérieux forgeron qui pourra surement l’aider…

The Sacred Blacksmith

Voilà une série dont le titre m’avait interpellé car il n’est pas courant.

Sans mériter le titre d’anime de l’année, j’ai bien apprécié cette petite série. Certes, le fond est loin d’être très recherché mais le rythme bien équilibré fait que l’on ne s’ennuie pas, insistant à la fois sur le léger scénario et sur la relation entre les protagonistes. J’avoue que la fin va un peu vite, sautant des passages qui auraient mérité d’avoir de plus longues explications mais cela s’explique par le fait qu’une seconde devrait voir le jour (c’est ce qu’indique la fin en tout cas).

Les personnages ne sont pas très poussés, mis à part Lisa, la petite forgeronne toute mimi, qui accompagne le héros, dont le principal trait de caractère est de bouder tout le long. Cecily est assez énervante par ses grandes phrases toutes faites, qu’elle est incapable d’appliquer d’ailleurs. Une sorte de chevalier de pacotille en quelque sorte. Etrangement, j’ai trouvé les persos secondaires plus intéressants, même si on ne les voit pas beaucoup finalement. Petit moins sur le méchant, qui bien que potentiellement intéressant, passe dans l’histoire comme un courant d’air.

Le design est vif et pas désagréable. Les monstres sont par contre horribles et en décalage par rapport aux personnages et aux décors, parfois très jolis. Ca casse pas des briques mais ca ne choque pas non plus.
La musique est insipide, sauf l’opening que je trouve assez sympa, pour le moment. Il fait parti de ces opening qu’on aime un temps et qu’on écoute plus après overdose ^^

Un divertissement convenable, même s’il y avait matière à faire mieux (et plus long). La deuxième saison apportera probablement des réponses et peut s’avérer plus creusée sur le fond mais bon, toujours se méfier.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

  • Visuels de Sacred 2 : Fallen Angel

    Visuels Sacred Fallen Angel

    Sacred 2 : Fallen Angel, le titre de Koch Media faisant directement suite à Sacred premier du nom, s'illustre au travers de captures plutôt séduisantes. Lire la suite

    Par  Axime
    HIGH TECH, JEUX VIDÉO, SONY PLAYSTATION
  • Sacred 2 : le trailer de lancement US disponible

    Jeu de rôle à la troisième personne, Sacred 2 : Fallen Angel nous revient aujourd'hui avec le trailer de lancement, à destination du territoire américain,... Lire la suite

    Par  Axime
    HIGH TECH, JEUX VIDÉO, SONY PLAYSTATION
  • Geist And The Sacred Ensemble

    Geist Sacred Ensemble

    S’ils faisaient réellement de la musique sacrée, ce serait pour un sabbat de démons dans le plus noir bayou. Geist And The Sacred Ensemble convoquent les... Lire la suite

    Par  Deliciouscopitone
    CULTURE
  • Sonic Youth - Sacred Trickster

    Sonic Youth Sacred Trickster

    Dans les années 90, quand j'ecoutais Biohazard, Body Count et Life Of Agony, avec mes amis on appellait les fans de Sonic Youth des "planneurs". Pas tout à... Lire la suite

    Par  Newwavehooker
    CULTURE, MUSIQUE, POP/ROCK
  • Dragon Age - Sacred Ashes (Trailer)

    Dragon Sacred Ashes (Trailer)

    Une animation 3D pour la promotion d'un jeu, Dragon Age, ce n'est pas spécialement le jeu qui m'intéresse, mais plus la vidéo.. je l'ai bien aimée. Il me... Lire la suite

    Par  Gamaniak
    INSOLITE, VIDÉOS INSOLITES
  • Sacred Games - Vikram Chandra

    Sacred Games Vikram Chandra

    Il paraitrait que c’est le salon du livre…Dans mon salon, c’est la fête du livre tous les jours, mais entre la déconfiture de la construction technocratique... Lire la suite

    Par  Ruminances
    CARICATURES, POLITIQUE, SOCIÉTÉ
  • Hewitt, « Sacred Heart » (Musicast)

    Hewitt, Sacred Heart (Musicast)

    Le neo-metal français n’est pas forcément reconnu dans l’Hexagone et hors de nos frontières mais il faut dire que depuis Gojira, les choses ont tendance à... Lire la suite

    Par  Laurent Gilot
    AUTRES MUSIQUES, MUSIQUE

A propos de l’auteur


Jibouille 319 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines