Magazine

What’s new ? [vendredi 15 janvier 2010, 14 h 05]

Publié le 15 janvier 2010 par Zappeuse

  • L’Américain moyen est un Américain obèse. Pas toujours, certes, mais c’est l’image qu’on nous en donne, bourrelets dégringolants sur les fessiers adipeux et les cuisses porcines, un bonheur. L’Américain moyen cherche donc le régime miracle qui fera fondre la graisse impie, et accessoirement soulagera son cœur d’un cholestérol morbide. Soulagera peut-être le cœur, mais pas le porte-monnaie, car c’est bien connu, avant de faire maigrir le bonhomme, le régime amincit son compte en banque. C’est ainsi que l’Américain voit dans toute nouvelle lubie alimentaire la solution miracle vers laquelle il s’engouffre. Tout ça pour dire qu’une nouvelle mode vient de voir le jour : suivre un régime préhistorique pour vivre mieux (Rue89), c’est-à-dire manger comme à une époque sans agriculture (sauf vers la fin, au néolithique, mais ce n’est pas le modèle retenu par les nouveaux adeptes de ce régime bizarre).
  • What’s new ? [vendredi 15 janvier 2010, 14 h 05]Du cul ! du cul ! du cul ! C’est à Nantes que ça s’est passé hier soir, plus précisément au Lieu Unique, où un collectif a exposé des photos de poils pubiens : une expo bien poilante (20 minutes). Passionnant, non ?
  • Hier aurait du s’ouvrir à Port-au-Prince la 2e édition du festival Etonnants voyageurs en Haïti. Télérama a eu des nouvelles de quelques écrivains haïtiens, rescapés du séisme dont le dernier bilan provisoire, selon la Croix Rouge, serait d’environ 40 000 morts (quand Kouchner disait hier qu’un premier bilan de ce type était toujours plus élevé que la réalité, il ne se trompait pas, mais cet événement reste quand même dramatique).

—> Illustration : Gustave COURBET, L’origine du monde, 1866.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Zappeuse 1040 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte