Magazine Asie

Avoir 25 ans, quelle calamité !

Publié le 15 janvier 2010 par Nicolas Koenig

Avoir 25 ans, quelle calamité !Il existe une vieille croyance japonaise racontant que les années de vos 25e, 42e et 61e anniversaires sont des années d’infortune, pour les hommes. Les femmes quant à elles sont touchées lors de leurs 19e, 33e et 37e années. Yakudoshi 厄年 – composé des kanji Yaku 厄 (calamité) et Doshi 年 (année) -, c’est ainsi que les japonais appellent ces années de malchance venues d’anciennes croyances bouddhistes chinoises il y a plusieurs centaines d’années. Ainsi, les japonais évitent d’entreprendre certains projets importants comme la construction d’une maison, la création d’une entreprise ou encore un mariage durant ces années.

Le Yakudoshi est la superstition japonaise la plus connue, mais il en existe d’autres comme vous vous en doutez : ne sifflez par la nuit ou vous serez attaqués par des serpents, par exemple, ou encore si trois personnes apparaissent ensemble sur une photo, celle du milieu mourra jeune (corollaire : que se passerait-il si ma soeur et moi-même allions faire une photo avec notre grand mère entre nous ?). Contre quelques yens, il est bien sûr recommandé d’aller conjurer le mauvais sort dans un temple bouddhiste.

Illustration : un porte-bonheur communément utilisé au Japon contre les Yakudoshi, portant le kanji de la longévité.

雨降って地固まる [Ame futte ji katamaru] – après la pluie, le sol devient ferme (après la pluie, le beau temps)


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Nicolas Koenig 1719 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines