Magazine Info Locale

N'est pas Maurice Clavel qui veut !

Publié le 16 janvier 2010 par Gezale
N'est pas Maurice Clavel qui veut !Arlette Chabot (Nouvel Obs)
Si j'en juge au buzz suscité par l'attitude de Vincent Peillon annonçant par un communiqué à l'AFP (durant l'émission à Vous de juger) qu'il ne répondrait pas à l'invitation d'Arlette Chabot, directrice de l'information de France 2 pour cause « d'indignité nationale », le responsable d'Espoir à Gauche a été plutôt désespérant. Tous les éditorialistes, sincères ou pas, l'accusent d'avoir été un menteur, un tricheur, d'avoir voulu faire un coup médiatique. Au sein même du Parti socialiste, des voix s'élèvent pour contester cette position individualiste car elle met en cause l'ensemble des dirigeants socialistes et des militants une fois encore contraints de subir les humeurs des ténors médiatiques.
Vincent Peillon est intelligent ce qui rend plus surprenant encore son comportement. Il assure que le débat était «pollué» par la participation de Marine Le Pen et d'Eric Besson et par cette proposition de discussion à 20 h 30 à une heure de grande écoute à quelques semaines des régionales. Le décor était d'ailleurs planté avec une femme portant la burqa en fond d'écran. Mais dans la mesure où il s'était engagé à débattre et donc à être présent, il ne pouvait pas se récuser et fuir une situation pourtant très favorable à ses idées.
Je m'explique. Le débat sur l'identité nationale dérape. Besson se trouve en situation d'échec et Sarkozy aussi puisque c'est lui qui manœuvre. Ce débat, tous les Français le constatent, se résume à susciter des réactions contre les immigrés et l'Islam. Malgré les tentatives de rétropédalage du ministre, ils sont de moins en moins nombreux ceux pour qui ce débat doit perdurer.
Avoir une Le Pen et un Besson dans sa ligne de mire et ne pas profiter de l'occasion est politiquement coupable et va être chèrement payé par Peillon et peut-être le PS dans un contexte pourtant favorable à la Gauche. Martine Aubry, gênée aux entournures, est obligée de « couvrir » Peillon, de charger Besson tout en exonérant Arlette Chabot (pour laquelle je n'ai aucune sympathie)…tâche ingrate.
Il eût été si simple d'honorer son engagement et de se ménager un dégagement idéologique pertinent. Il est vrai que, comme dit l'autre, n'est pas Maurice Clavel qui veut !

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

  • Cathédrale Saint-Maurice à Vienne(Isère)

    Cathédrale Saint-Maurice Vienne(Isère)

    Il est admis que la communauté chrétienne de Vienne eut à sa tête un évêque à partir de la fin du IIIe siècle. La première cathédrale fut vraisemblablement... Lire la suite

    Par  Lauravanelcoytte
    POÉSIE, TALENTS
  • Maurice MAETERLINCK en images

    Maurice MAETERLINCK images

    Maurice Maeterlinck, Les Hommes du Jour, N° 133, 7 août 1910Envoi de Maurice Maeterlinck à Henri Gauthier-Villars (Willy) sur Monna Vanna, Librairie... Lire la suite

    Par  Bruno Leclercq
    CULTURE, LIVRES
  • Étranges fleurs (Maurice Carême)

    Étranges fleurs (Maurice Carême)

    L’automne met dans les lilas D’étranges fleurs que nul ne voit, Des fleurs aux tons si transparents Qu’il faut avoir gardé longtemps Son âme de petit enfant Pou... Lire la suite

    Par  Arbrealettres
    POÉSIE, TALENTS
  • L’homme et l’enfant (Maurice Carême)

    L’homme l’enfant (Maurice Carême)

    Ce n’est qu’un homme et un petit enfant Dans une allée d’automne, Un homme et un enfant s’en allant, souriant, Sous une pluie de feuilles jaunes. Ils ne se... Lire la suite

    Par  Arbrealettres
    POÉSIE, TALENTS
  • Il a neigé (Maurice Carême)

    neigé (Maurice Carême)

    Il a neigé dans l’aube rose, Si doucement neigé Que le chaton noir croit rêver. C’est à peine s’il ose Marcher. Il a neigé dans l’aube rose. Si doucement neigé... Lire la suite

    Par  Arbrealettres
    POÉSIE, TALENTS
  • Les parapluies (Maurice Carême)

    parapluies (Maurice Carême)

    Mon ami prétend que, la nuit, Il voit partir les parapluies A l’infini sous le ciel gris. Mon ami ne sait quand ils rentrent. Il n’a jamais pu les surprendre Et... Lire la suite

    Par  Arbrealettres
    POÉSIE, TALENTS
  • Le dauphin (Maurice Carême)

    dauphin (Maurice Carême)

    Un dauphin sortit de la mer Et se mit à nager dans l’air. Nul ne le vit. Il était blanc, D’un blanc d’argent tout transparent. On était alors en novembre. Lire la suite

    Par  Arbrealettres
    POÉSIE, TALENTS

A propos de l’auteur


Gezale 6433 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine