Magazine Poésie

Jeanne (Henri Gougaud)

Par Arbrealettres

Jeanne (Henri Gougaud)


Voici la colline
voici la vigne
voici la maison
et Jeanne

Voici la neige
voici l’enfant
et la chanson
de Jeanne

Voici le dimanche
voici le village
voici l’église
et Jeanne

Voici Jeanne
tête blanche
qui comprend tout
mère-berceau
vieille mère

Voici le bon dieu
qui sourit
sur la chaise
de Jeanne

Voici les siècles
voici les astres
qui vagabondent
avec Jeanne

Voici le temps
et ses musiques
l’éternité
c’est Jeanne.

(Henri Gougaud)


Illustration


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

  • Le fou (Henri Gougaud)

    (Henri Gougaud)

    Il était bon comme une figue brune il était fort comme un désir de loup il était seul comme un chien dans la lune il était fou, fou comme l’amour fou. Lire la suite

    Par  Arbrealettres
    POÉSIE
  • C’est l’hiver (Henri Gougaud)

    C’est l’hiver (Henri Gougaud)

    C’est l’hiver L’arbre fleuri le reverrai-je le soleil vert l’homme vivant je me délivre de la neige en regardant rire un enfant Je n’eus que des amours de... Lire la suite

    Par  Arbrealettres
    POÉSIE
  • La rouille (Henri Gougaud)

    rouille (Henri Gougaud)

    Elle fait mal aux charnières mal aux morts mal à la scie et mal aux vieilles prières elle tue le sabre aussi Rampe et jamais ne s’enlise elle est l’eau elle... Lire la suite

    Par  Arbrealettres
    POÉSIE
  • Au jardin d’amour (Henri Gougaud)

    Au jardin d’amour des sources ruissellent l’on se baigne autour d’elles. Les enfants dans l’eau blanches gerbes d’anges croquent l’or de l’o- range. Lire la suite

    Par  Arbrealettres
    POÉSIE
  • Dit-elle (Henri Gougaud)

    Amour me tient à l’aurore nouvelle comme la mer qui berce la nacelle guettant l’ami veillant en sentinelle à la persienne en haut de la tourelle amour me tient... Lire la suite

    Par  Arbrealettres
    POÉSIE
  • Chante (Henri Gougaud)

    Chante (Henri Gougaud)

    Pour celui qui viendra dans la lumière, chante comme la source. Pour celui qui viendra dans les ténèbres, chante comme l’oiseau. Pour celui qui ne viendra pas,... Lire la suite

    Par  Arbrealettres
    POÉSIE
  • Hors de moi (Henri Gougaud)

    Hors (Henri Gougaud)

    Je tourne autour de moi moi maison fermée depuis plusieurs hivers Qui a muré la porte et les fenêtres? J’entends quelqu’un dedans j’aboie furieusement je... Lire la suite

    Par  Arbrealettres
    POÉSIE

A propos de l’auteur


Arbrealettres 2788 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine