Magazine Médias

Nip/Tuck [6x 12]

Publié le 16 janvier 2010 par Lulla

dnes_season4_niptuck_sean_m

Willow Banks // 1 96o ooo tlsp.

44030376


vlcsnap_339074

   Il fut un temps où Nip/Tuck était bonne sur la forme comme dans le fond, malgré quelques ratures. Depuis plusieurs années, elle n'est plus que bonne soit sur le fond soit dans la forme. Les deux sont rarement réunis. Dans cet épisode, c'est le fond qui est intéressant même si le propos n'est pas nouveau et c'est son exécution qui pêche à cause d'un manque de subtilité flagrant et sans doute un manque d'inspiration aussi. Entre le précédent épisode et celui-ci, du temps semble avoir passé mais ce n'est pas explicité. Sean s'est trouvé une jolie villa mais elle est vide, il s'ennuie profondément et ne cesse de faire des bilans de sa misérable vie tandis que Christian a tout sur le papier mais ne semble pas plus heureux. Il se laisse bouffer par le quotidien et se rend compte que sa beauté et sa superficialité ne suffisent plus alors il se détruit. Les deux cas médicaux du jour vont refléter leurs peurs et leurs craintes, comme il est de coutume, mais tout est si translucide et, j'ose le dire, ridicule, que le message ne nous touche pas le moins du monde.

   Ainsi, Sean va s'occuper d'un homme qui est resté 20 ans dans le coma et qui, quand il se réveille, n'a plus le corps de son esprit. Une idée intéressante mais qui ne ménera à rien, si ce n'est pousser Sean à refaire le constat terrible que sa jeunesse est loin derrière lui désormais. Après 25 ans de mariage, il se retrouve un peu comme cet homme : perdu, désemparé et seul. Délaissée par Christian, Kimber va alors se réfugier dans ses bras, ils vont combler leurs solitudes. La même chose était arrivée il y a plusieurs saisons. La série ne change pas, elle revient constamment en arrière et offre à ses personnages l'occasion de refaire les mêmes erreurs all over again. Je ne parlerai pas de la bêtise de Christian qui ne se rend compte de rien, même s'il est bien trop occupé avec son cas à lui, et celui de sa patiente. Celle-ci est une ancienne mannequin qui souffre de sa beauté au point qu'elle veut devenir laide. Il est apparement plus facile de rendre quelqu'un plus beau que de le rendre moche. Le propos a beau être original, il n'est absolument pas crédible. Au-delà de ça, on sait très bien dès le départ comment cela va finir : Christian va coucher avec elle, elle va se faire du mal (en l'occurence elle va foncer dans un mur en voiture) et va regretter son geste car être défigurée, c'est pas facile non plus vis à vis du regard des autres. Elle voulait se fondre dans la masse, elle est devenue un "monstre". L'intrigue défile donc sans surprise, sans ennui non plus, et l'on a du mal à reconnaître le nouveau Christian qui a tout d'un beauf. Il ne se rase plus, ne se coiffe plus, ne se douche même plus, il regarde des matchs de je-ne-sais-quoi avec une bière à la main et une demi-tonne de blanc de poulet grillé. Mouais, pas convaincu. A la fin de l'épisode, il semble décidé à reprendre sa vie en main. Il va effectivement falloir qu'il récupère Kimber ! Au fait, leurs enfants ont disparu ? Et Matt ? Et Julia ? Brrr, pas Julia.

vlcsnap_334327


// Bilan // Un épisode sans saveur, pas très intéressant dans la forme, un peu plus dans le fond, mais qui souffre du même mal que la plupart des précédents : les scénaristes n'ont plus rien à dire sur les deux héros de Nip/Tuck qui ont déjà tout fait, tout vécu et qui, de fait, revivent sans cesse les mêmes choses et refont inéluctablement les mêmes erreurs, avec les mêmes personnes.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

  • Nip/Tuck - Premier teaser de la saison 6

    La saison 6 de Nip/Tuck, qui sera aussi la dernière, se dévoile à travers un premier teaser mis en ligne par FX Network. En constante baisse de qualité, il étai... Lire la suite

    Par  Redac Cinéstarsnews
    MÉDIAS, SÉRIES, TÉLÉVISION
  • Nip/Tuck [6x 01]

    Nip/Tuck

    Don Hoberman (Season Premiere) // 2 9oo ooo tlsp.    Nip/Tuck est (encore) de retour pour 19 ultimes épisodes. A la vue de ce Season Premiere, on regrette... Lire la suite

    Par  Lulla
    MÉDIAS, SÉRIES, TÉLÉVISION
  • Nip/Tuck [6x 02]

    Nip/Tuck

    Enigma // 2 23o ooo tlsp.    Et le festival du grand n'importe quoi continue dans Nip/Tuck mais on s'approche désormais un peu plus du guilty-pleasure que la... Lire la suite

    Par  Lulla
    MÉDIAS, SÉRIES, TÉLÉVISION
  • Nip/Tuck [6x 03]

    Nip/Tuck

    Briggitte Reinholt // 2 2oo ooo tlsp.    Je suis désolé mais je ne m'y fais pas à ce changement d'actrice pour le rôle de Teddy Rowe. Lire la suite

    Par  Lulla
    MÉDIAS, SÉRIES, TÉLÉVISION
  • Nip/Tuck [6x 04]

    Nip/Tuck

    Jenny Juggs // 2 16o ooo tlsp.    Il m'arrive encore de m'émerveiller devant un épisode de Nip/Tuck. Celui-ci a frappé particulièrement fort en offrant des... Lire la suite

    Par  Lulla
    MÉDIAS, SÉRIES, TÉLÉVISION
  • Nip/Tuck [6x 05]

    Nip/Tuck

    Abigail Sullivan // 1 75o ooo tlsp.    J'ai de plus en plus de mal à dire si j'ai aimé ou non un épisode de Nip/Tuck. C'est tellement trash, tellement vulgaire... Lire la suite

    Par  Lulla
    MÉDIAS, SÉRIES, TÉLÉVISION
  • Nip/Tuck [6x 08]

    Nip/Tuck

    Lola Wlodkowski // 2 41o ooo tlsp.    Cet épisode était brillant ! Pour une fois, le fond a clairement été privilégié à la forme et on se serait presque cru en... Lire la suite

    Par  Lulla
    MÉDIAS, SÉRIES, TÉLÉVISION

A propos de l’auteur


Lulla 626 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog