Magazine Culture

Mr Nobody

Publié le 16 janvier 2010 par Mg

L’énigmatique nouveau film de Jaco Van Dormael (Le Huitième Jour) était fort attendu par tout cinéphile qui se respecte, le projet s’annonçant peu commun et d’assez grande envergure. Un film risqué, dont les premières images laissaient entrevoir quelque chose de visuellement magnifique, et qui donnait la part belle à l’imaginaire. Comme souvent dans ces cas là, le plus dur est d’avoir un scénario consistant.

Où nous découvrons donc Nemo Nobody, dernier mortel d’une société futuriste (nous sommes en 2092) au passé amnésique. L’enjeu est donc de remonter ces souvenirs pour mieux découvrir qui il est. Né en 1975, monsieur Nobody nous raconte la séparation de ses parents, son départ avec sa mère, sa vie avec son père, sa rencontre fusionnelle avec Anna, ses trois enfants avec Elise, sa rencontre avec Jeanne… Et tout cela entremêlé, comme si le jeune Nemo n’avait pu choisir quelle voie emprunter à chaque instant de sa vie. Dans un montage évidemment très complexe, mêlant passé, présent et futur, et ses différentes vies possibles et imaginables, Nemo Nobody nous entraîne dans un foisonnement de réalité et d’histoires qui vont à chaque fois découvrir ses forces et ses faiblesses. C’est ainsi qu’à chaque rencontre passionnelle, fusionnelle, ou décision drastique, il aura à en supporter les conséquences, bonnes ou mauvaises. Car Nemo, s’il peut ainsi emprunter les différents chemins qui lui sont offerts (et on cite Tennessee Williams au passage, quand même), va surtout nous montrer que quelque soit le choix validé, il n’y a jamais de bonheur absolu, et que la vie est faite de haut et de bas.

Magnifiquement mis en image, Mr Nobody aurait pu se révéler être un puissant chef d’œuvre (ne mâchons pas nos mots lorsque les enjeux sont aussi imposants), mais rate cette case de peu. On se retrouve au final avec une histoire d’amour bucolique, à mi chemin entre du Benjamin Button mêlé de science fiction, ou du Time Traveller’s Wife plus inspiré.. Mais si Nobody nous ressort toute les questions de métaphysique du monde (Big Bang, Big Crunch, l’effet papillon ou le pigeon.. oui, oui..), la répétition à l’infini de ces idées ne sert pas le film, qui s’embourbe dans un méli mélo de musiques faciles (la B.O. tient plus de la publicité que de morceaux originaux), et un romantisme écervelé qui sert alors plus la pensée de l’enfant que du héros avançant dans sa vie. C’est peut être ça, Mr Nobody, l’idée confuse d’un enfant de 9 ans, bloqué entre des choix impossibles, et s’évertuant à ne pas choisir. Quitte à emprunter chaque voie qui s’ouvre à lui…

Le grand spectacle se résume ainsi à cette idée, et là où on attendait une grande surprise d’un monsieur qui avait déjà sublimement mis en image le Huitième Jour, on se retrouve avec un essai de science fiction un peu trop long pour être efficace. A trop rentrer dans les arcanes du récit, Nobody se prend un peu les pieds dans son raisonnement, tout en ayant l’intelligence d’offrir une fin tout à fait maîtrisée à son héros.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

  • Nobody listens to Techno.

    Nobody listens Techno.

    Turbines, noize, bla bla. Cette scène tourne en rond, malgré les relents parisiens et le nauséabond Aoki. Ah oui, il y a aussi Romborama qui semble pas trop mal. Lire la suite

    Par  Guilesp
    CULTURE, MUSIQUE, TECHNO/ÉLECTRO
  • Mr. Bean à l'hopital

    Bean l'hopital

    Je n'ai pas pu m'empêcher de mettre cette vidéo, désolé pour ceux qui n'aiment pas: Lire la suite

    Par  Sfer32
    CULTURE, HUMEUR, MUSIQUE
  • Fantastic Mr. Fox

    Cher Monsieur Anderson, Wes (depuis le temps qu’on se connait), Nous nous étions déjà rencontrés plusieurs fois par le passé, avec le plus grand plaisir, à... Lire la suite

    Par  Mg
    CULTURE, MUSIQUE
  • Raheem DeVaughn - Nobody Wins A War feat. Various Artist !

    Raheem DeVaughn Nobody Wins feat. Various Artist

    Par Various Artist je veux dire : Jill Scott, Bilal, Anthony Hamilton, Algebra, Chrisette Michele, Shelby Johnson, Ledisi, Citizen Cope, Dwele, Chico DeBarge an... Lire la suite

    Par  Akram02
    CULTURE, MUSIQUE
  • Marco Polo & Ruste Juxx – ‘Nobody’

    Marco Polo Ruste Juxx ‘Nobody’

    >> Ruste Juxx – ‘Nobody’ (prod. Marco Polo) << Second extrait de l’album ‘The eXXecution’ de Marco Polo & Ruste Juxx, tout aussi bon que le... Lire la suite

    Par  Matic
    CULTURE, MUSIQUE, RAP/R&B
  • Marco Polo & Ruste Juxx - Nobody

    Marco Polo Ruste Juxx Nobody

    J'avais parlé de leur futur album en Commun ici : Marco Polo & Ruste Juxx - Rearview ! Voici un second Extrait. (je me répète mais cette cov est juste... Lire la suite

    Par  Akram02
    CULTURE, MUSIQUE
  • Marco Polo/Ruste Juxx "Nobody"

    Marco Polo/Ruste Juxx "Nobody"

    Nouvel extrait de l'album commun Marco Polo/Ruste Juxx,"The Exxecution" sera dans les bacs le 23 mars.Marco Polo/Ruste Juxx"Nobody"Ruste Juxx myspaceMarco Polo Lire la suite

    Par  Tontonsteph
    CULTURE, MUSIQUE, RAP/R&B

A propos de l’auteur


Mg 992 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines