Magazine

Quatrième lendemain : 3

Publié le 17 janvier 2010 par Badiejf
23 heure 55 : J’ai pu parler pour la première fois à plusieurs de mes collègues et de mes partenaires aujourd'hui. Certains ont perdu des proches, mais au total, plus de bonnes nouvelles que de mauvaises. Drôle de comptabilité… Plusieurs d’entre eux dorment depuis mardi dernier dans des parcs de fortune et pour dire honnêtement, je ne vois pas quand et comment ils pourront se reconstruire une maison. Cette question là se pose pour l’État au complet. Plus de bureau du Ministère de la santé, plus de Faculté de médecine, plus de Palais de justice, plus de Palais national, … la liste n’en finit plus. Dans toutes ces histoires, se dégagent encore une fois la grande humanité de cette population. Pour les cinq scènes de violence que les médias nous montrent en boucle, il y a 3000 démonstrations de courage et de sollicitude. On était tombé amoureux des haïtiens dès notre arrivée, leurs forces nous émeuvent aux larmes maintenant. Je me suis fait qualifier de bon neg aujourd’hui, l’accolade valait tout.

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Badiejf 170 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte