Magazine Société

Tube: le pire n'est pas à exclure 2/2

Publié le 17 janvier 2010 par Vonric Vonric

*Coup de gueule*Bon, après les aventures de la Circle Line la semaine dernière, penchons nous encore sur les problèmes du métro Londonien.

J'avais évoqué l'an passé le cas de Métronet, société privée de maintenance et de gestion du métro de Londres en dépôt de bilan que l'Etat a du sauver, faute de ne plus avoir de métro sur Londres. Et bien voilà que la même "mésaventure" est en passe d'arriver à la seconde entreprise privée de maintenance du métro londonien.

L'entreprise Tube Line chargée notamment de la maintenance de la Jubilee Line (dont la moitié de la ligne date de moins de 10 ans), ayant déjà annoncé plusieurs mois de retard, réclame maintenant £5.75 milliards alors que £4 milliards étaient prévus au départ (rappelons que la moitié de la ligne date de moins de 10 ans !). De toute façon il se pourrait bien que l'ensemble de la société fasse faillite en 2010. En tout cas, son boss actuel, tout juste arrivé il y a quelques mois, a déjà tiré sa conclusion : il va partir pour devenir chef du transporteur National Express. [source]


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Vonric Vonric 7 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossiers Paperblog

Magazine