Magazine Sport

Futsal-D1 : Bruguières est un grand !

Publié le 17 janvier 2010 par Lgs

crédit photo : olivier noguer

Olivier Saint-Antonin crédit photo: olivier noguer

Il ne faisait pas bon être cardiaque samedi lors du match entre Bruguières et Lyon ! Pour le compte de la 14ème journée du championnat de France de Première Division, l’opposition entre le 3ème et le 4ème a tenu toutes ses promesses qui a vu Bruguières l’emporter d’un fil (5-4).

L’enjeu des deux équipes : gagner et espérer un faux pas de Cannes qui recevait Kremlin Bicêtre pour s’emparer de la seconde place du classement. D’entrée les Lyonnais imposent un pressing de tout instant. Oppressé, Bruguières éprouve quelques difficultés à produire son jeu. Mis sous pression sur chaque ballon, le BSC est prévenu d’entrée, Lyon ne fera aucun cadeau. Les actions s’enchainent, les défenses misent à rude épreuve font preuve d’une exceptionnelle maitrise dans un match où envie et technique régalent un public rapidement conquit. Edouard Bellon dans les buts bruguiérois assure les parades et faillit donner sur un dégagement une balle de but à Youssef Sadki qui, dos au but, réalise une superbe reprise de volée qui trouve l’équerre (13’). Sur une même relance, c’est finalement Stéphane Madern qui, d’une tête, ouvre le score (1-0, 16’). Score à la mi-temps.

Mal récompensé de ses efforts, Lyon revient des vestiaires avec la même envie. Le match prend alors toute sa splendeur. Défi physique, tension, rythme incessant et spectacle agrémentent un match de grande qualité. En dépit de l’abnégation démonstrative de Lyon pour égaliser, c’est Bruguières qui double la mise grâce à Youssef Sadki bien servit par Anoussone Prasitharath après une remontée fantastique depuis son but (2-0, 23’). Sur un coup franc, Olivier Saint-Antonin marque pour le 3-0 (25’). Mais c’est mal connaitre le Lyon FC que de croire que le match est plié. La double réduction du score (3-1, 27’ – 3-2, 28’) relance un match où l’intensité galvanise et électrise joueurs et public. Stéphane Madern, très en forme pour son retour redonne de l’air au sien après un but plein de malice (4-2, 29’). Lyon n’abdique pas et parvient à revenir au score (4-4, 31’). Un match fou au final indécis. Sur un pénalty, Stéphane Madern permet au BSC de repasser en tête (5-4, 32’). La tension est alors à son comble et la moindre erreur de part et d’autre sera sanctionnée d’un but. Lyon pousse mais Bruguières tient et décroche une victoire méritée au terme d’un match en tout point extraordinaire.

Avec ces quatre points en plus, conjugué à la défaite de Cannes sur son parquet face à Kremlin Bicêtre (6-8), Bruguières occupe pour la première fois de la saison la seconde place du classement avant de se rendre samedi prochain à Kremlin pour un match qui s’annonce difficile, mais pas impossible !

Clin d’oeil : Le match contre Lyon a été le dernier au gymnase René Albus pour Anoussone Prasitharath. Formé au TFC au foot à 11, ce joueur très technique rejoindra dès le week-end prochain Singapour et son championnat à 11 professionnel. Il a signé au sein de l’équipe Foot Pro FC qui ne sera composée que de Français. Il a signé pour un an. Le championnat débute début février.  La Gazette Sportive suivra son parcours et lui souhaite une très belle réussite à la hauteur de son talent.

Le Bruguières SC Futsal avec Un Maillot Pour La Vie :

nathan 1mplv bsc lyon fc
L’association été mise à l’honneur ce samedi à Bruguières. C’est le petit Nathan (5 ans), tout sourire, qui a donné le coup d’envoi de la rencontre. Tous les enfants présents se sont vus offrir une poche de cadeaux offert par Toy’r'us, sponsor du BSC Futsal.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Lgs 2521338 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine