Magazine Médias

Grey's Anatomy [6x 11]

Publié le 17 janvier 2010 par Lulla

dnes_season4_ga_christina_m

Blink // 12 78o ooo tlsp.

44030376


vlcsnap_70378
vlcsnap_75163

   J'ai pris beaucoup de plaisir à retrouver nos amis du Seattle Grace, d'autant que leur absence m'a semblé très longue, mais il faut reconnaître que cet épisode aurait pu être bien meilleur. Autant le fait qu'il y ait actuellement beaucoup de personnages peut donner du rythme et multiplier les possibilités, autant il est compliqué d'offrir à chacun le temps d'antenne qu'il mérite. Je pense par exemple à Addison qui, crossover oblige, est de retour mais ses scènes sont peu nombreuses et ne font pas avancer grand chose. Je crois qu'il aurait été plus judicieux de ne pas la faire apparaître dans Grey's Anatomy et se contenter de la venue de Mark à l'Oceanside. On aurait ainsi pu passer plus de temps avec la fille de Sloane que l'on nous a imposé trop vite et qui reste finalement une inconnue puisque ni à l'épisode précédent ni dans celui-ci, elle ne nous est présentée. On sait vaguement qu'elle est idiote et qu'elle ne donne pas spécialement envie de faire plus ample connaissance. On comprend assez bien le sentiment de Lexie pour le coup, qui se sent de trop. Nous aussi. Et puis je suis désolé mais Eric Dane et Leven Tamblin ne sont pas très convaincants, surtout dans une relation père-fille qui semble plus incestueuse qu'autre chose à l'écran ! Si le but des scénaristes était simplement de faire rompre Mark et Lexie, on peut dire qu'ils ont réussi leur coup. Tout allait trop bien pour tout le monde, il fallait que ça bouge.

   Ca bouge aussi au niveau du triangle amoureux Cristina/Owen/Teddy et la tournure que prennent les événements me plaît. J'avoue que c'est en grande partie parce que Kim Raver est bien partie pour rester ! Et puis franchement, cette Teddy est géniale ! La scène de l'opération où elle ne bouge pas le petit-doigt pour laisser Cristina faire ses preuves était très forte. La dispute qui en a découlé avec Owen un peu moins, c'était très convenu. Toujours est-il que l'alchimie est là, de tous les cotés, à la fois avec Sandra Oh et avec Kevin McKidd et je trouve ça très fort de réussir à imposer aussi rapidement un nouveau personnage. Mais Grey's est très forte pour ça. La même chose s'était produite avec Callie en son temps et plus récémment avec Arizona. Plus ça va et plus les personnages historiques me semblent dépassés. Le cas Alex est épineux car il je l'aime et je le déteste à la fois. Cette semaine, je l'ai détesté. On a beau comprendre sa détresse, Meredith a raison quand elle dit qu'il ne grandira jamais. J'étais content qu'il ne saute pas dans les bras de Reed (qui est un personnage que j'ai encore du mal à accepter) mais j'étais déjà moins content de le voir sauter dans ceux de Lexie, et la scène sur le lit n'était pas inspirée du tout en plus. On peut même dire qu'elle était très facile, avec la dose d'alcool qui aide un peu trop souvent à changer les choses dans la série. A voir si les répercussions de ce dérapage seront à la hauteur. Mais entre nous, si Izzie pouvait rester là où elle est, ça m'arrangerait ! Pas vous ?

   Au niveau des historiettes de l'épisode, je dois d'abord dire que j'étais ravi de retrouver Cynthia Stevenson ! Je l'adore depuis longtemps et elle me manquait. Et ce n'est pas sa présence dans Surviving Suburbia qui a pu me contenter !!! Son rôle de patiente méga-chiante et très indécise lui allait à la perfection. D'autres bons moments de comédie nous ont été offerts par le duo Miranda/Derek, toujours aussi efficace. Derrière l'humour reste quand même un vrai problème : que faire de Bailey ? Je ne la vois tomber dans aucun bras familiers, il va donc falloir lui dégôter un peu de chair fraîche. Ce serait sympa qu'elle tombe amoureuse d'un patient. Ca n'est pas arrivé si souvent dans la série qui plus est. Et puis l'absentéisme et l'alcoolisme du Chief ont été au centre des préocccupations de Meredith et Derek. On ne peut pas dire que ce soit passionnant mais c'est une bonne planque pour les personnages. J'aimerai autant que tout cela s'achève vite, avec un départ en fanfare de Richard, mais je perds patience... Sinon, terminer l'épisode sur Cosmic Love de Florence + The Machine, c'est juste trop bon !      

vlcsnap_86543
vlcsnap_68043


// Bilan // Reprise moyenne pour Grey's Anatomy. On sent une véritable volonté de bousculer l'ordre établi mais le mécanisme est trop visible et pas toujours inspiré. De plus, la partie crossover est plus que dispensable. Malgré tout, le plaisir de suivre tous ces personnages, des plus anciens aux petits nouveaux, est intact.

44069764


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Lulla 626 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte