Magazine

Boussole pour tout le monde ?

Publié le 18 janvier 2010 par Didier54 @Partages
Boussole pour tout le monde ?Dans la série semaine des questions.
Je m'étais dit, je laisse passer quinze jours. Et je vois.
Je vois si ce que je perçois est une simple tendance post-fêtes ou si c'est quelque chose qui se révèle, une lame de fond, en quelque sorte. Quelque chose de ce goût-là.
J'ai laissé passer quinze jours. Je vois quoi ? :
- que les gens en général sont vachement en tensions intérieures. Je me demande où tombent leurs orages. Dans le même temps, je suis très impressionné aussi par leurs capacités de "résistance". Il y eut un siècle des lumières. Voici le siècle des nerfs. Toute cette mentalisation, on ne pourrait pas en faire une énergie qui chaufferait nos villes et nos bourgs ? ;-)
- que le monde comme il va pousse vachement les uns, les autres, dans leurs retranchements et les invite à se recroqueviller et à chercher comment écoper. En discutant avec une collègue cette semaine, j'avais l'image de gens qui voient pointer au loin une tornade, qui la voient fondre sur eux. Et qui de se demandent. Où je me terre ? Un pas de côté ? Autre chose ?
- que tout ce qui a trait au collectif est de l'ordre de la momie ou du fossile. Mon côté optimiste me pousse à me dire que tant mieux. Il en ressortira quelque chose. Mon côté réaliste me donne le tournis. Boussole pour tout le monde ?
- que les "je" prononcés par les uns et les autres sont des "on". Indéfinis. Géométries variables. Je pense souvent, au détour de réunions, d'échanges café, qu'au lieu de faire croire qu'ils pensent des trucs, bien des personnes feraient mieux de réfléchir d'abord, de penser ensuite. Et éventuellement de ne penser rien. L'humilité dans certains endroits, c'est de l'eau dans le désert. On en manque.

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Didier54 35 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte