Magazine France

Caresche : "La FRANCE est la risée de l'Europe..."

Publié le 18 janvier 2010 par Politistution
Fillon a suggéré lundi dernier à Bernard Accoyer, président de l'Assemblée nationale de retarder la désignation des deux "observateurs français" au Parlement européen[*]
: ni le Parlement européen ni la co-présidence de l’Union européenne assurée par l’Espagne n’acceptent la solution bancale des Français[*].
L'élection par les députés de ces deux observateurs est destinée à porter de 72 à 74 le nombre de représentants français à Strasbourg, conformément au traité de Lisbonne entré en vigueur le 1er décembre 2009.
De plus, l'opposition conteste cette procédure "peu orthodoxe"[*] et a annoncé qu'elle ne présenterait pas de candidat. Caresche, député PS, attaquait ainsi le gouvernement :
"Le choix du Gouvernement français de revenir à l’époque où le suffrage universel n’existait pas et de nommer les députés européens parmi les parlementaires nationaux constitue non seulement une exception, mais aussi un véritable déni de démocratie. C’est pourquoi notre groupe, avec les autres groupes de l’opposition, ne s’est pas associé à cette manipulation."
Question au gouvernement - 12/01/2010
La semaine dernière, Jean Marc Ayrault lors d'une conférence de presse, s'est exprimé ainsi[*]
"Nous récusons cette méthode"
"Ces deux sièges sont à attribuer aux régions qui sont aujourd'hui sous représentées, et sur la base des résultats (devraient être) désignés les suivants sur les listes, c'est la logique des choses".
"Nous ne pourrions participer à un tel simulacre de démocratie si la solution initiale était maintenue", avaient également indiqué les députés du groupe GDR (PC, Parti de gauche et Verts) dans une lettre commune envoyée le 6 janvier à M. Accoyer.


Pour en savoir plus :

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

  • "Élections européennes 2009 : analyse des résultats en Europe et en France",...

    "Élections européennes 2009 analyse résultats Europe France", Fondation pour l'innovation politique.

    « Au moment où José Manuel Barroso est réélu à la présidence de la Commission européenne, la Fondation pour l'innovation politique propose une analyse des... Lire la suite

    Par  Cabinetal
    EUROPE , POLITIQUE, SOCIÉTÉ
  • France-Europe

    Pourtant, Jean-Marie Lepen a parfaitement raison, et même des communistes admettent qu'il n'a pas tort. Tout ce qu'il dit est intégralement vrai. Lire la suite

    Par  Xavier1
    EUROPE , POLITIQUE, SOCIÉTÉ
  • stop OGM en Europe

    de rené blanchemanche à jose-manuel.barroso@ec.europa.eucc cyberacteurs@wanadoo.frdate 10 février 2010 11:02objet stop OGM en EuropeRené BlanchemancheRetraité6... Lire la suite

    Par  Blanchemanche
    INFO LOCALE, POLITIQUE, SOCIÉTÉ
  • Europe, Suisse et PS

    Europe, Suisse

    On vient de voir ces derniers jours de façon très concrète et non contestable par quiconque, quelle que soit sa couleur politique, l’importance du soutien de... Lire la suite

    Par  Kalvin Whiteoak
    POLITIQUE, SOCIÉTÉ
  • L'AQUITAINE en Europe

    Le Député Jean Lassalle, candidat FORCES AQUITAINE regrette le triste classement de l'Aquitaine et propose un grand plan économique et un plan d'urgence pour... Lire la suite

    Par  Bonsensetdemocratie
    INFO LOCALE, POLITIQUE, SOCIÉTÉ
  • Europe : le grand mensonge.

    En 1992, à la demande de la France, notamment, furent introduits dans le traité européen des critères dits «de Maastricht» fixant des limites impératives aux... Lire la suite

    Par  Alaindumait
    FINANCES, POLITIQUE, SOCIÉTÉ

A propos de l’auteur


Politistution 51 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte