Magazine Politique

A la poursuite d'un site mybarackobama.com à la Française

Publié le 18 janvier 2010 par Exprimeo
Villepin, Royal, l'UMP ... tous cherchent à créer un mybarackobama.com à la Française en vue de 2012. Les réseaux sociaux actuellement performants sont ceux qui remplissent trois critères : - une vraie logique communautaire, - une fréquentation élevée, - une information amenant une récurrence courte de fréquentation. Ces trois critères font le succès d'une nouvelle logique d'information via Internet. Cette logique commence à pénétrer les réseaux sociaux politiques Français. Pour l'instant, après les réseaux "vitrines", nous assistons aux "réseaux tribus" qui rassemblent trois qualités : 1) Ce sont des sites communautaires c'est-à-dire qu'ils sont susceptibles de rassembler une même " tribu " sur la base de critères divers : - géographie, - partisans, - thématiques : dénonciation ou soutien des pouvoirs en place … Cette "communauté" partage ses informations venant de sources diverses. Ce n'est donc plus la génération des "blogs vitrines" où l'information "changeait" davantage dans le support technique (numérique et ouverture aux autres possibilités) que dans le contenu qui demeurait très proche de la logique de "parole officielle". 2) Plus l'information est récurrente plus la fréquentation sera soutenue. Par conséquent, l'enjeu majeur consiste à identifier les créneaux d'informations garantissant un renouvellement le plus rapide possible de nature à conduire l'internaute à revenir le plus souvent sur le réseau. 3) Car le vrai critère de réussite d'un réseau c'est son chiffre de fréquentation. Combien de visiteurs peut-il revendiquer de façon fiable ? Plus ce chiffre est élevé, plus le succès est grand. Tout l'enjeu consiste à identifier le socle du succès du réseau d'Obama en 2008. Ce socle a reposé sur deux piliers : - défendre une cause qui appelle le dépassement de soi : la "cause Obama" en 2008 était d'abord celle du "nouveau rêve US" par la victoire impossible au départ, - défendre une cause en acceptant son appropriation par la mobilisation individuelle non encadrée. Sous cet angle, les réseaux sociaux Français émanant de responsables politiques ont encore des efforts à effectuer pour passer de l'ouverture à des tribunes individuelles à l'étape de la démultiplication individuelle d'une cause collective. Sous cet angle, il s'agit bien d'une nouvelle campagne parce qu'elle accepte qu'il n'y ait plus unicité mais multiplicité des campagnes. Le véritable défi culturel réside dans ce double enjeu : identifier la cause et favoriser sa défense par des campagnes quasi-autonomes. Cet enjeu est loin des coutumes françaises. Quel sera le premier candidat à accepter cette novation ?

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Exprimeo 5182 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines