Magazine Cinéma

Buffet Froid

Publié le 18 janvier 2010 par Olivier Walmacq

18 janvier 2010

Buffet Froid

062ddb6c727310e76b6200b7c71f63b5

Genre : Comédie dramatique

Année : 1979

Durée : 90min

L'histoire : Alphonse Tram, chômeur résidant dans un HLM quasiment vide, rencontre, un soir, dans le RER, un inconnu, qu'il retrouve plus tard, assassiné, un couteau (celui de l'inconnu) dans le corps. De retour chez lui, dans son HLM, il fait la connaissance d'un autre résident, commissaire de police. Puis sa femme se fait assassiner et il rencontre son assassin...

La critique de ClashDoherty :

On ne va pas se mentir : Buffet Froid, réalisé par Bertrand Blier en 1979, est un pur film de malades. Court, le film est interprété par Gérard Depardieu, Bernard Blier (dirigé, donc, par son fils), Michel Serrault, Carole Bouquet, Jean Carmet, et on y trouve aussi Jean Benguigui, Marco Perrin, Geneviève Page, Jean Rougerie et Denise Gence. C'est un film de malades parce qu'il est hautement complexe, comme sorti d'un rêve (d'ailleurs, l'idée du film est venue à Blier d'après un rêve qu'il a eu : il était pourchassé par des flics - comme Depardieu dans le film, qui fait le même rêve bizarre). Ce n'est pas un film malsain ou délirant, ou hystérique ; c'est une comédie dramatique étrange, parfois amusante (dialogues, acteurs excellents), parfois inquiétante.

Buffet Froid, qui n'obtiendra que peu de succès commercial (mais en revanche, sera bien accueilli par la critique) en raison de son côté très décalé et onirique (des spectateurs exigeront même le remboursement de leur place !) deviendra culte par la suite, et on peut sans problème le considérer, aujourd'hui, comme un des meilleurs films de Bertrand Blier avec Tenue De Soirée et Les Valseuses. Malgré le côté trop iconoclaste et décalé du film, on ne s'ennuie pas, les acteurs sont parfaits et les répliques, percutantes (elles ne sont pas signées Audiard, mais pourraient l'être, tant ça ressemble parfois à du Audiard - de toute façon, Bernard Blier, rien que lui, semblait toujours déclamer du Audiard). En résumé, on tient ici un film vraiment réussi et étrange, qui a sa place parmi les meilleurs films français de la décennie 70. Vraiment excellent.

Note : 17/20

IMG000043

Posté par ClashDoherty à 13:50 - comédies dramatiques, romances et comédies sentimentales - Commentaires [5] - Rétroliens [0] - Permalien [#]
Tags : années 70, Bernard Blier, Bertrand Blier, Buffet Froid, comédie dramatique, Gérard Depardieu, Jean Carmet, Michel Serrault

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

  • Crimes de sang froid

    Crimes sang froid

    de George Moreas Une enquête de police commence la plupart du temps par la découverte d'un cadavre.  Mais, à la différence du cinéma ou de la télévision qui nou... Lire la suite

    Par  Krri
    CULTURE, LIVRES
  • L'espion qui venait du froid

    L'espion venait froid

    de John Le Carré- Roulez à trente à l'heure, ordonna l'homme d'une voix tendue, anxieuse. Je vous indiquerai le chemin. Quand nous serons arrivés, il faudra... Lire la suite

    Par  Krri
    CULTURE, LIVRES
  • Le cadeau du froid

    cadeau froid

    "Les uns et les autres avaient appris qu'un aspect inconnu de la nature humaine se révélait dans les épreuves. Les autres s'étaient crus forts, alors qu'ils... Lire la suite

    Par  Jessetseslivres
    CULTURE, LIVRES
  • Elisabeth Buffet en Tournée

    Elisabeth Buffet Tournée

    L’humoriste Elisabeth Buffet dont je vous ai déjà parlé à propos de son spectacle va partir en tournée française en 2010. Le Mediateaseur est content de vous... Lire la suite

    Par  Lemediateaseur
    BD, CINÉMA, LIVRES, MUSIQUE, SÉRIES
  • Le Cadeau du froid

    Cadeau froid

    AUTEUR : Velma Wallis TITRE : Le cadeau du froid ÉDITEUR : JC Lattès RÉSUMÉ : Le Cadeau du froid relate une des légendes fondatrices des tribus d’Alaska. Lire la suite

    Par  Madame Charlotte
    CULTURE, LIVRES
  • Ca jette un froid..

    jette froid..

    Une de mes Flo seule avec ses seins nus.. elle attend le redoux tout doux.. Ah que mon atelier est tel "home sweet home", il neige et moi je peaufine l'auréole... Lire la suite

    Par  Agegout
    BEAUX ARTS, CULTURE, EXPOS & MUSÉES
  • Sang froid

    Sang froid

    de Leo BruceBien sûr le sergent Beef a des manières déplorables. Bien sûr, il aime la bière et les grosses plaisanteries. Mais il commence à avoir une réputatio... Lire la suite

    Par  Krri
    CULTURE, LIVRES

A propos de l’auteur


Olivier Walmacq 11545 partages Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines