Magazine France

Fin de la visite des parlementaires européens à Gaza

Publié le 19 janvier 2010 par Forrestgump54

ad_forresgump54

Un an après l'offensive israélienne sur Gaza, la situation est identique dans le territoire et "un tiers des jeunes veulent mourir", ont constaté une cinquantaine de parlementaires européens, dont trois Suisses. Ils repartent avec une exigence absolue: la levée des blocus israélien et égyptien.
Douze mois après notre première visite dans la bande de Gaza, "nous espérions voir au moins un début de reconstruction, mais la désillusion est complète", a déclaré le conseiller national Josef Zisyadis (POP/VD). Avec Jean-Claude Rielle (PS/GE) et Geri Müller (Verts/AG), il a passé deux jours dans le territoire palestinien.
"Les gens ont nettoyé les rues avec les moyens du bord, mais les maisons sont toujours détruites. Il y a toujours des coupures d'électricité et aucun redémarrage économique possible", a résumé M.Zisyadis. Celui-ci a aussi ressenti "un accablement et un désespoir dont peut sortir n'importe quoi". "Selon les responsables de l'enfance sur place, un tiers des jeunes veulent mourir".
Déjà "ghettoïsée" par Israël, qui empêche notamment le matériel de reconstruction d'arriver, la bande de Gaza est menacée d'étouffement complet par la construction d'un mur de 30 mètres de profondeur côté égyptien, visant à condamner les tunnels de contrebande.
Or "sans tunnels - qui leur permettent notamment de s'approvisionner en nourriture - les Palestiniens n'existent pas", souligne le parlementaire suisse.
"Nous revenons avec la même exigence qu'en arrivant, exprimée aussi par nos interlocuteurs - députés, autorités du Hamas, ONG: la levée du blocus, que la reconstruction puisse se faire, que les 4,5 milliards de dollars promis par la communauté internationale soient enfin débloqués, que les fauteurs de la guerre passent à la caisse et que le processus de paix puisse redémarrer".
"Nous avons pu constater que la Suisse garde une excellente image dans le territoire malgré la votation sur les minarets, en raison notamment de son aide humanitaire et de sa volonté de garder le contact avec toutes les factions".

http://israelsbirthday.files.wordpress.com/2008/05/gaza-blockade-2.jpg


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

  • delenda est Gaza

    delenda Gaza

    Il y avait longtemps que le monde entier n’était pas tombé à bras raccourci sur Israël. Ça finissait par manquer. Avec la crise économique, la Grèce, l’Euro, le... Lire la suite

    Par  Polluxe
    FRANCE, POLITIQUE, SOCIÉTÉ
  • Gaza : Le PS condamne le raid israëlien …

    Gaza condamne raid israëlien

    Le Parti socialiste condamne avec la plus grande fermeté l’usage de la force, inacceptable et disproportionné contre des bateaux acheminant de l’aide humanitair... Lire la suite

    Par  Ps76
    FRANCE, POLITIQUE, SOCIÉTÉ
  • Gaza, bientôt un an après…

    Gaza, bientôt après…

    Gaza, la Palestine : des noms qui reviennent dans nos informations au gré de l’actualité politique d’une population, au mieux désincarnée, au pire diabolisée. Lire la suite

    Par  Gonzo
    POLITIQUE, SOCIÉTÉ
  • Gaza, carrefour de l'éthique mondiale

    Gaza, carrefour l'éthique mondiale

    Socrate en Palestine Introduction   A - Le Titan enchaîné Manuel De Diéguez La semaine dernière, je me suis un peu expliqué sur l'inconscient théologique de la... Lire la suite

    Par  Robocup555
    MOYEN ORIENT, POLITIQUE, SOCIÉTÉ
  • Marche Internationale pour la liberté de Gaza

    Marche Internationale pour liberté Gaza

    Appel pour se joindre à la "Gaza Freedom March" 31 Dec 2009 – 1 jan 2010 Voilà maintenant deux ans que Gaza vit sous blocus. Ce blocus a été qualifié par Richar... Lire la suite

    Par  Robocup555
    MOYEN ORIENT, POLITIQUE, SOCIÉTÉ
  • Réveillon pour Gaza

    Marcheurs pour Gaza au Caire (suite)envoyé par belkacem_93. - L'actualité du moment en vidéo.BONNE ANNÉE 2010 !Mes Petites Lire la suite

    Par  Adadala
    POLITIQUE, SOCIÉTÉ
  • Ne pas oublier Gaza

    oublier Gaza

    Photo trouvée là Il y a un an, du 27 décembre 2008 au 18 janvier 2009, Israël et son armée déversaient, de jour comme de nuit, sur la population civile démunie... Lire la suite

    Par  Adadala
    POLITIQUE, SOCIÉTÉ

A propos de l’auteur


Forrestgump54 30495 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog