Magazine Cuisine

Comment Parmentier fit-il adopter la pomme de terre aux français ?

Par Nadegeoge
Après une famine survenue en 1769, la France cherche des aliments pouvant remplacer les autres en cas de disette. Or, l'agronome Antoine Parmentier, qui avait été détenu dans les geôles parisiennes, y avait découvert la pomme de terre, et ses vertus nutritives. Il défend donc le tubercule, qui était méconnu des paysans français.
Son message est entendu par les autorités, mais encore faut-il réussir à faire adopter le tubercule par la population, pour qui la pomme de terre est plutôt à une nourriture destinée au cochons.
Parmentier a donc recours à deux stratagèmes restés célèbres. D'une part, il présente le tubercule à Versailles,  Louis XVI et Marie-Antoinette qui l'adoptent, le faisant cultiver et cuisiner dans leur domaine. D'autre part, il fait "surveiller" un champ de patates par des hommes en armes, ce qui suscite la convoitise des voisins paysans. La surveillance n'étant volontairement pas efficace, les paysans parviennent à subtiliser ce qui avait tout l'air d'une culture de luxe ! Après avoir cuisiné et consommé la patate, ils seront conquis. Dès lors, il ne faudra au tubercule que quelques années pour s'imposer sur tout le territoire.
POmme-de-terre.jpg

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Nadegeoge 224 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte