Magazine

Plus jamais !

Publié le 17 janvier 2010 par Djief
Je hais les dimanches. C'est même de notoriété puplique tellement je le dis et je le répète chaque semaine. Le dimanche, je suis nostalgique, marabout, pas du monde.
Au début  de l'après-midi, prise d'un immense coup de blues subit, j'ai décidé d'aller rejoindre l'Homme dans notre lit, en me disant qu'un somme ferait le plus grand bien à mon moral. Mal m'en a pris.
J'ai rêvé. Ou j'ai cauchemardé. C'est difficile à définir. Je n'ai pas réussi à avoir un cycle de sommeil normal, je suis restée accrochée au sommeil paradoxal, celui qui est à la limite de l'éveil, quand on rêve tout en ayant conscience qu'on dort et qu'il se passe autre chose dans la réalité ambiante.
J'ai fait une succession de rêves, tous plus saugrenus les uns que les autres. Un rêve m'a fait plus d'impression que les autres, même si je me souviens de tous, ce qui est rarissime.
J'étais dans les rues de mon ancien quartier. En jaquette longue jusqu'aux genoux, couchée à plat ventre sur un civière (le vieux modèle branlant au fini chromé), et j'essayais d'avancer tant bien que mal en donnant par terre des petits coups de... pagaie  !!  Deux petits coups à gauche, deux petits coups à droite ! Oui oui ! à plat ventre sur une civière, les fesses à l'air évidemment, à pagayer pour avancer en pleine rue d'un quartier résidentiel !
Je jure que c'est fini, PLUS JAMAIS de sieste le dimanche après-midi pour moi !

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Djief 2 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte