Magazine Côté Femmes

Après la jupe, la culotte. Et c’est Madame qui la porte...

Publié le 19 janvier 2010 par Mmepastel

Après la jupe, la culotte.

Et c’est Madame qui la porte dans cette comédie de remariage (catégorie établie par le philosophe cinéphile Stanley Cavell). Ce film, Madame porte la culotte (Adam’s Rib en VO = la côte d’Adam, prénom du personnage de Spencer Tracy), est de George Cukor et date de 1949. Il met en scène le couple célèbre à la ville et à l’écran formé Katharine Hepburn et Spencer Tracy. Il joue le rôle du procureur, tandis que Katharine Hepburn est avocate, et tous deux s’occupent du même procès, celui mené contre une femme ayant tenté de tuer son mari coupable d’adultère. Amanda Bonner se passionne pour le cas et veut défendre l’accusée, ce qui déplaît à son mari. Evidemment, leur implication professionnelle rejaillit sur leur vie privée et met au jour les tensions de leur couple, de tous couples dans lesquels l’homme veut “une femme et pas une rivale”, et si l’on ouvre sa bouche et qu’on a des convictions, on est vite une rivale en 1949… Les portes vont claquer, les torchons vont brûler, les fessées vont pleuvoir…

Dans cette scène, on voit que la guerre des sexes est clairement lancée et que tous les coups sont permis, même les plus bas. Après un mouvement brutal d’agressivité masculine, c’est au tour d’Amanda d’user de l’artifice féminin (puisque l’on veut l’y cantonner) des larmes pour tendre un piège à son mari et lui rendre son coup, avant de conclure : “Let’s all be manly !” (“soyons tous comme des hommes !”, bref, des brutes), un véritable cri de guerre en somme.

Dans cette autre scène, remarquez qui porte le tablier de cuisine… et, devinez qui l’emportera ?


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

  • Madame Bovary et moi

    Madame Bovary

    avions fait connaissance il y a quelques temps, nous avions bien sympathisé. J’avais donc décidé de les emmener en vacances, elle et son père Gustave Flaubert. Lire la suite

    Par  Bellgarath
    CULTURE, JOURNAL INTIME, LIVRES, TALENTS
  • "Madame Bovary" de Gustave Flaubert

    "Madame Bovary" Gustave Flaubert

    Voilà un des grands classiques qu'il faut avoir absolument lu. Moi qui ne lit pas beaucoup de classique, j'avoue avoir bien aimé celui-ci. Lire la suite

    Par  Angelalitterature
    CULTURE, LIVRES
  • Vivement après

    Vivement après

    Cette impossibilité d’avancer, de se mouvoir, ce cauchemar que nous faisons tous, je le devine ici dans ce petit format, nous sommes comme pris dans une glue... Lire la suite

    Par  Agegout
    BEAUX ARTS, CULTURE, EXPOS & MUSÉES
  • Erik Orsenna "Madame Bâ"

    Erik Orsenna "Madame

    Pour retrouver son petit fils préféré qui a disparu en France, avalé par l’ogre du football, Madame Bâ Marguerite, né en 1947 au Mali, sur les bords du fleuve... Lire la suite

    Par  Clarac
    CULTURE, LIVRES
  • Madame, Monsieur, Bonsoir

    Madame, Monsieur, Bonsoir

    En mai 2008, le présentateur alors encore en poste à TF1, Patrick Poivre d'Arvor, avait été pris pour cible dans un ouvrage publié alors chez Panama, Madame,... Lire la suite

    Par  Actualitté
    CULTURE, LIVRES, MÉDIAS, TÉLÉVISION
  • Air France madame, bonjour madame!

    France madame, bonjour madame!

    Non, Air France Madame, n’est pas un ersatz de feu Jours de France(1). Ce n’est pas seulement un club de desperate housewives reservé aux femmes des... Lire la suite

    Par  Christianpoulot
    CÔTÉ FEMMES, MODE FEMME
  • Madame à Paris chez Monop'

    Madame Paris chez Monop'

    Après les sacs et le liberty version Upla : Monoprix s'offre une nouvelle collaboration avec la marque Madame à Paris. Au programme: de la soie, du cuir, des... Lire la suite

    Par  Myoneshotstyles
    CÔTÉ FEMMES, MODE

A propos de l’auteur


Mmepastel 1077 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte