Magazine Société

Lâchez les fauves !

Publié le 14 janvier 2010 par Gommette1

« L’amour est enfant de bohême », dit la chanson. Mais il est parfois difficile de le vivre dans une société qui cherche souvent à jeter un voile moral. Le Monde d’hier narrait la censure subit par une agence spécialisée dans les accouplements non-consensuels.

Cougar Events organise en effet des rencontres entre des femmes célibataires d’âge mûr et des hommes jeunes. La compagnie Carnival Cruises Lines, qui avait loué un paquebot à l’agence pour organiser une croisière thématique sur le thème de l’amour, refuse désormais que ses navires, plus habitués à recevoir des familles traditionnelles, transportent un tel zoo : les accouplements contre-natures entre des « cougars » et des « cubs », comprenez entre des « pumas » et des « lionceaux ».

Sur le site de l’agence, link on explique qu’un « cougar est une femme adulte de tout âge qui est attirée par les hommes plus jeunes. On pourrait penser que chaque femme est un cougar, malheureusement, la plupart des femmes préfèrent les hommes plus âgés qui vont mourir avant elle ! L’homme moyen en Amérique meurt cinq ans plus tôt que la femme moyenne. » Une réalité comptable mais lucide. «  Les jeunes hommes, qui sont à la recherche d’une relation de meilleure qualité (sic !) n’ont pas besoin de Viagra et ne mourront pas avant vous ! » précise l’agence avec évidence pour convaincre les hésitantes.

La « première croisière s’accouple » avait accueilli 300 pumas et autant de lionceaux, l’agence Cougar Events qui surfe sur une véritable tendance aux USA n’entend pas lâcher la barre, la compagnie Nowegian Cruise Line non plus, elle a loué un de ses paquebots à ces amours contrariées pour une croisière sur la Riviera mexicaine en mai. La réservation est ouverte, mais il faut aller vite. 


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Gommette1 1464 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine