Magazine Poésie

Mon cartable (Pierre Gamarra)

Par Arbrealettres

Mon cartable (Pierre Gamarra)


Mon cartable a mille odeurs,
mon cartable sent la pomme,
le livre, l’encre, la gomme
et les crayons de couleurs.

Mon cartable sent l’orange,
le bison et le nougat,
il sent tout ce que l’on mange
et ce qu’on ne mange pas.

La figue et la mandarine,
le papier d’argent ou d’or,
et la coquille marine,
les bateaux sortant du port.

Les cow-boys et les noisettes,
la craie et le caramel,
les confettis de la fête,
les billes remplies de ciel.

Les longs cheveux de ma mère
et les joues de mon papa,
les matins dans la lumière,
la rose et le chocolat.

(Pierre Gamarra)


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

  • (anthologie permanente) Françoise Louise Demorgny

    Les éditions Isabelle Sauvage publient Rouilles de Françoise Louise Demorgny. La louise se fait rattraper par la ferraille sur le déjà tard de sa vie. Quand ell... Lire la suite

    Le 24 juillet 2015 par   Florence Trocmé
    CULTURE, LIVRES, POÉSIE
  • (anthologie permanente) Auli Särkiö

    Tenebræ Il est des ténèbres que je ne peux respirer Ce sont des ténèbres peuplées, pâteuses Et je fuis ces nuits-là. Je m’endors en fraîcheur et j’attends les... Lire la suite

    Le 22 juillet 2015 par   Florence Trocmé
    CULTURE, LIVRES, POÉSIE
  • Mercredi

    Retenant dans un Spacesouffle son oxygène Mercredi cherche ses petites sirènes Jouant derrière les blanches baleines Au large des archipels... Lire la suite

    Le 22 juillet 2015 par   Patricia Oudot
    POÉSIE
  • Semaine du 22 au 28 JUIN 2015

    Space Lundi 22 Juin Space Toc toc c'est lundi qui frappe au 22 ème étage du hauban Ouvrez la porte du petit pont et asseyez vous sur le banc Toc to... Lire la suite

    Le 21 juillet 2015 par   Patricia Oudot
    POÉSIE
  • Belle de saison

    Voilà une poésie d'été, fraiche comme une brume, Douce comme une dune, une brise volante. Contre les pierres qui râlent et la poussière qui fume, La chaleur... Lire la suite

    Le 20 juillet 2015 par   Lise P.
    POÉSIE, TALENTS
  • L’embarquement

    Il avait du mal à se souvenir du début. La rencontre n'avait jamais eu lieu. Elle avait toujours habité à deux pas, dans la rue aux hêtres, dans la même brume... Lire la suite

    Le 20 juillet 2015 par   Montaigne0860
    POÉSIE, TALENTS
  • Lundi

    Space Au vingtième jour ,lundi se coiffe gomina Sous le soleil trop collant de son sauna Pour plaire de toutes ses dents à Marina Qui prÊfère les... Lire la suite

    Le 20 juillet 2015 par   Patricia Oudot
    POÉSIE

Ajouter un commentaire

Par Patricia Montaron Cargoet Joly
posté le 17 juillet à 16:29

pardon mais dans le poeme original le cartable sent " le buisson et le nougat"...pas le bison ;)

A propos de l’auteur


Arbrealettres 2788 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine