Magazine Poésie

Mon cartable (Pierre Gamarra)

Par Arbrealettres

Mon cartable (Pierre Gamarra)


Mon cartable a mille odeurs,
mon cartable sent la pomme,
le livre, l’encre, la gomme
et les crayons de couleurs.

Mon cartable sent l’orange,
le bison et le nougat,
il sent tout ce que l’on mange
et ce qu’on ne mange pas.

La figue et la mandarine,
le papier d’argent ou d’or,
et la coquille marine,
les bateaux sortant du port.

Les cow-boys et les noisettes,
la craie et le caramel,
les confettis de la fête,
les billes remplies de ciel.

Les longs cheveux de ma mère
et les joues de mon papa,
les matins dans la lumière,
la rose et le chocolat.

(Pierre Gamarra)


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

  • Dans mon lit

    Quand je rentre chez moi le soir Je me lave les pieds sans retard Et j'enfile mon pyjama rayé Pour aller me coucher Sitôt que je suis dans mes draps C'est la fi... Lire la suite

    Le 12 août 2014 par   Vertuchou
    POÉSIE
  • Le capital des mots - olivier cantenys

    Parfois lorsque tu apparais, il y a une fenêtre qui s’ouvre comme l’espace de tes seins. Pêche miraculeuse dans la nasse de tes cheveux, blé endurci du soleil... Lire la suite

    Le 08 août 2014 par   Ericdubois
    CULTURE, LIVRES, POÉSIE
  • Semaine du lundi 28 juillet au dimanche 3 Aout 2014

    Lundi 28 Juillet Space lundi règle ses petits comptes entre amis et secoue son paillasson En recommandant ses lettres sur le dos sellé de son cheval... Lire la suite

    Le 04 août 2014 par   Patricia Oudot
    POÉSIE
  • Le passage 35

    35. ILLIA A peine avais-je refermé la fenêtre qu’on frappa à la porte : c’était le contrôleur. - Nous avons été arrêtés par un syndicat kaputnik manifestant... Lire la suite

    Le 02 août 2014 par   Emia
    JOURNAL INTIME, NOUVELLES, POÉSIE, TALENTS
  • Poème à Yvonne

    Vous dont je ne sais pas le nom ô ma voisine Mince comme une abeille ô fée apparaissant Parfois à la fenêtre et quelquefois glissant Serpentine onduleuse à... Lire la suite

    Le 02 août 2014 par   Vertuchou
    POÉSIE
  • [anthologie permanente] Zbyněk Hejda

    Pour cette anthologie permanente d’été, Poezibao puisera dans ce réservoir essentiel, dont il faut sans cesse redire l’importance, les revues. Aujourd’hui la... Lire la suite

    Le 30 juillet 2014 par   Florence Trocmé
    CULTURE, LIVRES, POÉSIE
  • [anthologie permanente] Nicolas Grégoire

    Nicolas Grégoire publie D’être et de tête (frontispice de Pauline Emond) aux éditions Le Taillis Pré. Marcher dans. La nuit tient les arbres en haut, et au... Lire la suite

    Le 23 juillet 2014 par   Florence Trocmé
    CULTURE, LIVRES, POÉSIE

Ajouter un commentaire

A propos de l’auteur


Arbrealettres 400 votes Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine