Magazine Poésie

Mon cartable (Pierre Gamarra)

Par Arbrealettres

Mon cartable (Pierre Gamarra)


Mon cartable a mille odeurs,
mon cartable sent la pomme,
le livre, l’encre, la gomme
et les crayons de couleurs.

Mon cartable sent l’orange,
le bison et le nougat,
il sent tout ce que l’on mange
et ce qu’on ne mange pas.

La figue et la mandarine,
le papier d’argent ou d’or,
et la coquille marine,
les bateaux sortant du port.

Les cow-boys et les noisettes,
la craie et le caramel,
les confettis de la fête,
les billes remplies de ciel.

Les longs cheveux de ma mère
et les joues de mon papa,
les matins dans la lumière,
la rose et le chocolat.

(Pierre Gamarra)


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

  • Dans la clarté du Nu

    Je ne me poserai plus de question. Avancer, tâtons : comme sans verbe. Dire ; pour voir, voir vraiment. Mais dire comme après le tout dernier point final.... Lire la suite

    Le 16 décembre 2014 par   Gerard
    POÉSIE, TALENTS
  • Conte d'hiver

    Space Conte d'hiver C'est l'hiver ,celui qui blanchit les toits et les champs Celui qui rougit le bout du nez et les doigts trop blancs. l'obscurité est tombée... Lire la suite

    Le 14 décembre 2014 par   Patricia Oudot
    POÉSIE
  • Le capital des mots - julien noël

    Expédition punitive Si la marque velue se trouve sur le corps de Joos Damman, ce signe suffit pour constater son identité avec le diable Hans […] ; bourreau,... Lire la suite

    Le 13 décembre 2014 par   Ericdubois
    CULTURE, LIVRES, POÉSIE
  • Le capital des mots - loris giagnorio

    « J’ai choisi l’homosexualité et la déchéance parce qu’elles sont le moyen le plus criant de vivre mon ancienne déception, le manque de toi et cette tragédie... Lire la suite

    Le 10 décembre 2014 par   Ericdubois
    CULTURE, LIVRES, POÉSIE
  • La p'tite boulangčre

    La p'tite boulangère Space Deux arbres aux rossignols En branches parasolsSpace Encadrent la petite boulangerie Du cent quarante rue de... Lire la suite

    Le 05 décembre 2014 par   Patricia Oudot
    POÉSIE
  • La p'tite boulangère

    La p'tite boulangère Space Deux arbres aux rossignols En branches parasolsSpace Encadrent la petite boulangerie Du cent quarante rue de Dole Quelque... Lire la suite

    Le 05 décembre 2014 par   Patricia Oudot
    POÉSIE
  • Ces cheveux, ces liens, dont mon coeur tu enlasses

    , Gresles, primes, subtils, qui coulent aux talons, Entre noirs et chastains, bruns, deliez et longs, Tels que Venus les porte, et ces trois belles Graces ;Me... Lire la suite

    Le 18 novembre 2014 par   Vertuchou
    POÉSIE

Ajouter un commentaire

A propos de l’auteur


Arbrealettres 400 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine