Magazine Poésie

Mon cartable (Pierre Gamarra)

Par Arbrealettres

Mon cartable (Pierre Gamarra)


Mon cartable a mille odeurs,
mon cartable sent la pomme,
le livre, l’encre, la gomme
et les crayons de couleurs.

Mon cartable sent l’orange,
le bison et le nougat,
il sent tout ce que l’on mange
et ce qu’on ne mange pas.

La figue et la mandarine,
le papier d’argent ou d’or,
et la coquille marine,
les bateaux sortant du port.

Les cow-boys et les noisettes,
la craie et le caramel,
les confettis de la fête,
les billes remplies de ciel.

Les longs cheveux de ma mère
et les joues de mon papa,
les matins dans la lumière,
la rose et le chocolat.

(Pierre Gamarra)

Mon cartable (Pierre Gamarra)

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

  • La pendule - Pierre Gamarra

    Je ne me lasse pas des poésies apprises en primaire, même plusieurs années après. Parmi les auteurs rencontrés dans ces classes, Pierre Gamarra figure en bonne... Lire la suite

    Le 11 avril 2010 par   Myrtilled
    JOURNAL INTIME
  • L'hiver - Pierre Gamarra

    Ça fait longtemps que je n'ai pas exhumé une petite poésie d'un cahier de classe ! Celle-ci est de circonstance, alors qu'un froid (polaire) s'abat sur la... Lire la suite

    Le 30 janvier 2012 par   Myrtilled
    JOURNAL INTIME
  • Pierre GAMARRA : Les rois mages

    Dans le désert, la caravane. Poussière, poussière. La nuit recouvre toute palmeraie. Les rois s’en vont vers une étoile. Princes de toutes les couleurs, ne... Lire la suite

    Le 07 janvier 2012 par   Unpeudetao
    SOCIÉTÉ, SOLIDARITÉ
  • Le capital des mots- olivier cantenys

    Par moment, tes cheveux ont la couleur de l'arc en ciel, naissant de ton ventre. Ruban se courbant du ciel à la terre. Et tu m'emmènes par delà des chemins... Lire la suite

    Le 26 novembre 2013 par   Ericdubois
    CULTURE, LIVRES, POÉSIE
  • Le capital des mots - cécile coulon

    UN POUMON SUPPLÉMENTAIRE c'est l'histoire sans suspense d'un grand amour qui finit mal le museau plein de sang et la truffe pleine de larmes épaisses comme... Lire la suite

    Le 19 novembre 2013 par   Ericdubois
    CULTURE, LIVRES, POÉSIE
  • Muse (Lionel Ray)

    La même avec son redoublement réel. venue par le sentier des formes vides, des branches, des pluies. nommée de très loin. disparue apparaissante fuyante... Lire la suite

    Le 05 décembre 2009 par   Arbrealettres
    POÉSIE
  • J'aime le vent...

    J’aime le vent qui va, dissipant les nuages On le dit vent des fous et parfois vent des sages A la terre assoiffée il dispense la pluie En nuées chargées... Lire la suite

    Le 17 novembre 2009 par   Etoiledesissi
    POÉSIE, TALENTS

Ajouter un commentaire

A propos de l’auteur


Arbrealettres 400 votes Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog

Magazine