Magazine Culture

Tou.Tv

Publié le 27 janvier 2010 par Epicure
TouTv

Mardi matin, Radio-Canada conviait les médias à une rencontre de presse pour le dévoilement d’un projet exceptionnel*. J’étais très curieuse de savoir ce que nous réservait ce lancement qui marquera l’histoire de notre télévision*. Bien branchée sur le web dès les premières minutes qui ont suivi l’annonce, j’ai vite compris que je ne serais pas déçue.

La nouvelle plate-forme web Tou.Tv risque de révolutionner notre façon de regarder la télé ou, je devrais plutôt dire, de regarder les émissions de télé. On pouvait déjà avoir accès à quelques unes des émissions phare de la programmation via notre ordi, mais seulement pendant une semaine. Maintenant, ce sont de grands pans de la grille horaire qui deviennent accessibles à moins de quelques clics. En plus de ce qu’on peut déjà retrouver en ondes, le plaisir vient aussi de ce qu’on a tiré des archives plus récentes ou déterrées du 3e sous-sol de la tour de la SRC. On passe de l’intégrale de Aveux à Chez Denise, en plus de plusieurs séries de variétés, affaires publiques, documentaire ou même de la Web Télé. Des milliers d’heures de tv, gratisse! TV5 et Télé-Québec, entre autres, sont également associées au projet.

C’est pas mal innovateur et la SRC semble miser beaucoup sur ce nouveau concept. TVA offre déjà un service qui navigue dans les mêmes eaux via son terminal Illico (accès à des séries et/ou émissions spéciales gratuites et/ou payantes), sauf qu’on n’a pas le choix d’être assis devant la télé pour en profiter. Comme on peut déjà regarder certaines émissions en direct et en excellente qualité sur le web (j’en ai fait l’expérience avec la très Zzzzzz Série Montréal-Québec dimanche dernier), on peut présumer que TVA se prépare aussi pour la télé 2.0.

Je n’ai pas encore testé Tou.Tv, sauf que j’aime déjà ça! Ce n’est sûrement pas encore parfait, mais sans vouloir être top complaisante, j’apprécie quand on fait des efforts pour arriver en 2010 en même temps que tout le monde. Ça fait du bien de voir qu’on veut être à l’écoute de ses “clients”, avec un produit qui s’adapte à leur style de vie.

“Tout nouveau, tout beau” comme dirait l’autre, j’espère cependant qu’on sera aussi enthousiastes dans 6 mois ou 1 an. Juste pour garder un peu la tête froide, terminons ce billet avec une citation de Sylvain Lafrance, vice-président principal des services français de Radio-Canada : « Ça ne veut pas dire que le modèle sera toujours gratuit parce qu’on suit l’évolution cette plateforme-là. ».

* tiré de l’invitation à la conférence de presse.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Epicure 750 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossiers Paperblog

Magazine