Magazine France

Steve Jobs présente le iPoor

Publié le 28 janvier 2010 par Bravepatrie

Consternation dans le microcosme très fermé du journalisme et des sans domicile fixe : la sortie de l’iPad pourrait révolutionner les habitudes des consommateurs de presse et mettre en péril le format papier. Magnanime et sensible aux arguments des lobbies, Steve Jobs va présenter son nouveau produit : le iPoor.

L’iPad bouleverse les standards de l’isolation thermique de l’habitat clochard. Sans papier journal, le SDF d’ordinaire très attaché au recyclage des matériaux se trouve totalement dépourvu. "Le papier journal a la vertu d’être léger, stable et facile d’utilisation. Les déjections canines ne donnent pas des résultats aussi satisfaisants" nous explique Jean-Louis B., SDF devant la tour Pascal à la Défense. Son T3, il l’a bâti de ses mains, "entièrement isolé avec le Figaro pour m’inscrire dans une démarche politiquement éthique", tient-il à préciser. La disparition programmée du papier journal le place dans une situation évidemment critique : "Je vais perdre mon investissement si je ne peux plus l’entretenir".

Mais les effets pervers de la sortie de l’iPad ne se limitent pas au secteur de la construction. Le papier journal pourrait bien être la première énergie fossile du monde à s’épuiser. Jean-Louis B. s’inquiète : "comment je fais pour allumer mon braséro maintenant, hein ?". Le iPad brule très mal et est hautement explosif nous a confirmé Apple France, il est donc exclu qu’il soit préféré au papier journal dans le cadre d’un usage courant. Il n’existe pourtant aucun autre produit de substitution ce qui, à 600 euros l’unité, pourrait sensiblement faire grimper la facture énergétique des SDF.

Il en va de même du secteur de l’habillement, frappé de plein fouet par l’intrusion du concurrent Apple : les essais en laboratoires montrent là encore l’inefficience du produit de Steve Jobs. Il est impossible de rembourrer une veste ou des chaussures avec des iPads : "ça a l’air inconfortable", observe Jean-Louis qui ne souhaite pas acheter des vêtements à base de fibres dont la fabrication ne respecte pas les impératifs du développement durable. "Je vais devoir me chier dessus", se résigne t-il.

Le iPoor.

">

Le iPoor.

">JPEG - 22.2 ko

Le iPoor.

Devant l’insistance du lobby de l’écologie discount, Steve Jobs va néanmoins céder, sait-on d’une source proche. Il devrait annoncer dans les prochains jours la sortie sur le marché de son nouveau produit : le iPoor. Interrogé par la rédaction, Steve Jobs confirme : "Our new revolutionary product is about to change the world". Il s’agirait d’un nouveau petit bijou d’électronique basé sur la technologie de la roulette tactile qui a déjà fait ses preuves sur d’autres formats. Le principal attrait du concept réside dans son prix très modique, qui permettra à tout un chacun de disposer d’une alternative au journal papier, accessible dans n’importe quel rayon iStore de votre supermarché le plus proche.

Dans les iStores, la diversité de la presse sera respectée : à droite le Figaro, à gauche Libération.

">

Dans les iStores, la diversité de la presse sera respectée : à droite le Figaro, à gauche Libération.

">JPEG - 64.5 ko

Dans les iStores, la diversité de la presse sera respectée : à droite le Figaro, à gauche Libération.

De quoi rassurer les SDF, mais pas les journalistes qui restent pessimistes quant à leur avenir. Là encore, Steve Jobs a su trouver un juste équilibre en proposant que le iPoor puisse devenir le nouveau support privilégié de la presse écrite. Tout un chacun, en pourvoyant à sa petite hygiène corporelle quotidienne, pourra lire les éditos d’Ivan Rioufol et de Laurent Joffrin ou prendre connaissance des derniers résultats de Ligue 1. Un modèle économique qui pourrait assurer la pérennité d’une presse écrite actuellement dans la tourmente et qui se cherche une issue rentable.

A suivre...


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Bravepatrie 74 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog