Magazine Culture

Villepin 1 Sarkozy 0

Publié le 28 janvier 2010 par Xylophon

Aujourd'hui Sarkozy avait toutes les raisons du monde d'être heureux: ce n'est pas tous les jours que l'on a 55 ans.

Mais aujourd'hui le président de la république a du trouver que son gâteau d'anniversaire avait un goût un peu amer. Le jugement de l'affaire clearstream qui a tenu en haleine pendant 5 ans le petit monde politico-médiatique était en effet rendu ce 28 janvier.

Et de tous les prévenus dans cette sombre affaire de liste trafiquée, c'est Villepin qui sort gagnant. L'homme qui avait été accusé par N.Sarkozy qui s'était constitué partie civile dans cette affaire a ce jour, gagné des points dans la bataille qui doit le mener à la présidentielle de 2012.

Sarkozy au début de cette affaire avait précisé qu' "un jour, il finirait par retrouver le salopard qui a monté cette affaire" et que celui-ci "finirait sur un crochet de boucher". Le mot de salopard comme le crochet de boucher, tout le monde l'avait compris, était adressé à D.de Villepin.

Sarkozy a voulu se faire passer pour la victime en désignant l'ancien ministre des affaires étrangères comme le principal instigateur de cette chasse à l'homme. Cette stratégie n'aura duré que le temps de la procédure judiciaire. On aura ainsi vu De Villepin, entendu par les juges, ses bureaux perquisitionnés,...Des images jouissives alors pour le président de la république qui croyait avoir abattu un de ses principales adversaires dans la course à la présidentielles.

En réalité Sarkozy a aujourd'hui beaucoup perdu dans ce procès dont l'issue aurait de toute façon plutôt favorable à Dominique de Villepin. Si Villepin avait été condamné, il aurait fait appel en se faisant passer pour la victime d'une justice peu indépendante. Mais la relaxe, redonne encore plus de force à un homme dont l'image a pendant 5 ans a été mise en cause par N.Sarkozy. Car la victime aujourd'hui ce n'est pas le président de la république mais bien l'ancien ministre des affaires étrangères.

La mise en scène de sa sortie, l'invitation au journal de France 2 sont autant d'indices qui préfigure que De Villepin est de retour dans la vie politique. Il a déjà de nombreux soutiens du coté des gaullistes déçus par la politique de Sarkozy. Mais cela n'est sans doute pas suffisant. Il lui faut fédérer davantage de personnes autant députés que militants pour disposer de relais médiatiques porteurs de ses idées.

Le discours de l'Onu comme ses interventions au tribunal ont donné à Dominique de Villepin une image d'homme présidentiable.Cependant, son opposition à Sarkozy ne suffira à construire un programme.

http://lexilousarko.blog.fr/2008/02/02/et_si_le_principal_opposant_la_politique~3668104/

Dans ce combat des guerres des droites interne à la majorité présidentielle, l'ancien ministre des affaires étrangères a sans doute gagné la bataille fondatrice, celle qui lui
redonne la légitimité à redevenir homme politique, s'opposant aux idées du président de la république. Mais croire à l'abdication de N.Sarkozy est certainement naïf. Dans le combat qui pourrait opposer DSK et Dominique de Villepin, Sarkozy ne veut surement pas être Balladur.

http://www.lemonde.fr/societe/article/2010/01/28/villepin-sarkozy-le-jour-d-apres_1298060_3224.html#ens_id=12906

Dominique-de-Villepin-Clearstream-sourire_pics_809

Commentaires Lien Texte


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Xylophon 165 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte