Magazine

L'apport des sciences sociales pour décrypter l’entreprise et son écosystème

Publié le 29 janvier 2010 par Jeromebondu
henri_martre_jerome_bondu.jpgSuite à la conférence d'Henri Martre au Club IES, une auditrice (que je remercie au passage) m'a fait part de ce commentaire :

------------------------------


Vous receviez dans votre club mardi 26 janvier 2010 un invité prestigieux dans l’univers de l’intelligence économique. Henri Martre a été un des chefs de file français dans l’élaboration d’une méthodologie d’intelligence économique. Dans le cadre des travaux du Commissariat Général au Plan le groupe de travail qu’il présidait remettait un rapport fameux en 1996 sur l’intelligence économique et les stratégies d’entreprise.

Dans un exercice de vulgarisation Henri Martre nous a rappelé dans votre enceinte le champs d’éligibilité de l’intelligence économique conçue comme une méthodologie rigoureuse, scientifique, d’investigation, de traitement et d’exploitation d’informations utiles à l’entreprise à la fois dans la connaissance de son positionnement concurrentiel dans un écosystème informationnel, mais comme outil d’aide à la décision des dirigeants.

Il me semble intéressant de revenir sur les propos les plus marquants à mes yeux de cette soirée, distillés comme un message à méditer.

La posture  des personnes qui traitent de la collecte et  de l’analyse d’informations dans les entreprises aujourd’hui, mais aussi celle des décideurs souffre parfois trop d’un manque de  rigueur scientifique pour appréhender la complexité, surtout quand il s’agit de faits humains et sociaux.

La subjectivité, la perte du principe de réalité,  le poids des à priori, une simplification abusive des facteurs d’explication, l’ignorance des micro-cultures (métiers, unités..), une conception magique du discours, l’insuffisance d’un travail d’analyse approfondie sur les échecs et nombreux dysfonctionnements d’une entreprise ne constituent que quelques exemples de ce que Christian Morel nomme « le mal chronique de la connaissance ordinaire sur l’entreprise ».

Merci donc à Henri Martre de m’avoir donnée l’occasion de vous parler de la nécessité de se nourrir davantage des sciences sociales pour décrypter l’entreprise et son écosystème qu’il s’agisse de sociologie des organisations, de psycho-sociologie, de recherche clinique en gestion, d’histoire…Elles peuvent aider les cadres d’entreprises, les consultants,  les dirigeants à développer une sensibilité à l’intelligence économique, et appréhender mieux ainsi le sens de la complexité, du doute constructif, et de la remise en question pour faire progresser et rendre plus fiables les organisations.

En vue de continuer à partager très humblement les connaissances, leur analyse et interprétation, j’engage tous ceux que cela intéresse, à lire les ouvrages et articles écrits par Christian Morel et à visionner dans une première approche la vidéo de la conférence de clôture de la journée « Sciences sociales et monde de l'entreprise : un dialogue impossible ? » prononcée le 15 octobre 2009.

Christian Morel, ancien DRH de la division Véhicules utilitaires de Renault, auteur de Sociologie des décisions absurdes (Gallimard, 2002), de la Grève Froide (1981) de L'enfer de l'information ordinaire (Gallimard, 2007), a beaucoup travaillé sur l’analyse des dysfonctionnements majeurs en entreprise et fournit ici en complément des analyses classiques en sciences sociales, sa propre grille de lecture qu’il expose autour de l’énoncé d’apprentissages fondamentaux dans les processus d’amélioration continue des organisations (erreurs cognitives, micro-communication, gestion du sens et communication interne  non-punitive).

Bonne lecture à tous et à bientôt.

Agnès Jouniaux Ducher


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

  • Le hérisson (Henri-Frédéric Blanc)

    hérisson (Henri-Frédéric Blanc)

    Cette nuit le hérisson est sorti d’hibernation! Il s’est tapé la cloche à grand bruit dans l’écuelle des chats puis, aussi nonchalant qu’un pacha, il s’est... Lire la suite

    Par  Arbrealettres
    POÉSIE, TALENTS
  • Fadeur fertile (Henri-Frédéric Blanc)

    Fadeur fertile (Henri-Frédéric Blanc)

    Il ne faut pas tambouriner pour chasser les démons qui, enveloppés de vapeurs de soufre, nous cachent l’extrême beauté des choses, il ne faut pas claironner ni... Lire la suite

    Par  Arbrealettres
    POÉSIE, TALENTS
  • Paris (Henri-Frédéric Blanc)

    Paris (Henri-Frédéric Blanc)

    Gens revenus de tout, exaltation factice, voitures triomphantes. Je tiens le coup en songeant à la joie que j’aurai de retrouver mon soleil et mes livres. Lire la suite

    Par  Arbrealettres
    POÉSIE, TALENTS
  • Dita Von Teese égérie pour Wonderbra

    Dita Teese égérie pour Wonderbra

    La danseuse burlesque Dita Von Teese a dessiné une ligne de lingerie pour la marque Wonderbra. Lire la suite

    Par  Mega
    INSOLITE, PHOTOS INSOLITES
  • Joyeux anniversaire Henri Vernes !

    Joyeux anniversaire Henri Vernes

    Ce 16 octobre, Charles-Henri Dewisme, plus connu sous le nom de Henri Vernes fête ses 91 ans !! Difficile de résumer la carrière du scénariste célèbre pour... Lire la suite

    Par  Manuel Picaud
    BD, CULTURE, LIVRES
  • Henri Guaino a la trique

    Henri Guaino, plumitif du tsar de toutes les Russies ainsi que bouffon du tsaréïévitch Jeannot lapin, tance publiquement les dangereux révolutionnaires qui... Lire la suite

    Par  Cetaitdemainorg
    A CLASSER
  • Honneur à Henri Meschonnic

    Texte de l'intervention donnée au colloque du même nom organisé à Chambéry par "L'Œil", le 21 septembre 2009.  Vous voudrez bien excuser le tour personnel et... Lire la suite

    Par  Tecna
    CULTURE, LIVRES

A propos de l’auteur


Jeromebondu 535 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte