Magazine Info Locale

Vidéo : Jean-Paul Legrand à l'assemblée des sans-papiers de Creil

Publié le 28 janvier 2010 par Jplegrand
Sans-papiers, travailler à la mobilisation  populaire et unitaire ! Ci dessous en vidéo (3minutes 50 secondes) : l'intégralité de l'intervention de Jean-Paul LEGRAND, maire-adjoint PCF de Creil, à l'assemblée de soutien aux travailleurs sans-papiers de Creil, le 26 janvier 2010. Il est aux côtés de Maxime Gremetz, de Mohamed Fakallah, Florence Jambou et de nombreux militants et citoyens de différentes sensibilités qui ont apporté leur soutien aux travailleurs sans-papiers.  
Jean-Paul Legrand à propos des 68 sans papiers de Creil
envoyé par oise-infos. - L'actualité du moment en vidéo.            
    Déclaration de Jean-Paul LEGRAND, maire-adjoint de Creil, président du groupe des élus communistes Ils sont sans-papiers, ils sont sur-exploités ! Nous sommes totalement solidaires des 68 travailleurs accueillis à la Bourse du travail de Creil. Depuis plusieurs mois  ils sont en grève pour leur régularisation. Nous leur rendons visite chaque jour, leur apportons notre aide matérielle et morale, nous les accompagnons dans toutes leurs démarches et ce à leur demande. Nous les avons aidés à constituer leurs dossiers, les avons assistés lors des entrevues à la Préfecture, leurs dossiers sont constitués. Rien ne devrait faire obstacle à leur régularisation maintenant. Or le Préfet  n'a toujours pas annoncé sa décision alors qu'il dispose de tous les éléments depuis près de deux mois. Le gouvernement va-t-il continuer dans son obstination alors qu'il est de plus en plus évident que les salariés sans-papiers sont utilisés comme main d'œuvre exploitable à très bon marché via les agences d'intérim et les grandes entreprises du BTP ou d'autres secteurs.   En refusant la régularisation de ces hommes qui travaillent depuis des années en France voire mêmes pour certains depuis plus de 10 ans il s'agit d'une véritable atteinte aux droits de l'Homme et au droit du travail. D'ailleurs certaines décisions de refus de régularisation s'appuient sur des attendus inacceptables qui pourraient faire l'objet d'actions devant la Cour Européenne de Justice tant la discrimination est avérée notamment dans la distinction qui est faite entre les origines nationales des demandeurs.  En agissant de la sorte le gouvernement veut-il profiter de cette situation intolérable pour flatter les campagnes racistes et xénophobes de l'extrême droite afin de récupérer son électorat aux prochaines élections régionales ? Veut-il utlisier cette situation pour faire pression sur les autres travailleurs et poursuivre la généralisation de la précarité, des bas salaires et de l'exploitation ? Nous ne pouvons accepter une telle politique qui à travers les sans-papiers vise l'ensemble du monde du travail et les droits de l'Homme dans notre pays. Nous soutenons la décision prise par les sans-papiers de Creil avec les acteurs du mouvement social et politique du bassin Creillois d'appeler à un rassemblement devant la préfecture  de Beauvais le mercredi 3 février 2010 à 19 heures. Ce jour là, tous ceux qui veulent ouvrir une brèche dans le mur dur et inhumain dressé par le gouvernement ne devront pas manquer à l'appel. Le rassemblement de tous est indispensabe pour exiger avec nos frères sans-papiers la régularisation immédiate que le Préfet  de l'Oise peut  et doit décider !

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Jplegrand 990 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine