Magazine High tech

[Avis] Assassin's Creed 2 : Bataille pour Forli DLC

Publié le 29 janvier 2010 par Sébastien Cardona

[Avis] Assassin's Creed 2 : Bataille pour Forli DLC


Que dire, que dire sur ce premier DLC proposé par Ubisoft pour "prolonger" la durée de vie du titre phare de son studio de Montréal : Assassin's Creed 2. Si j'ai absolument adoré le titre complet, qui a su reprendre les qualités du premier en y ajoutant de nombreuses corrections et améliorations, j'était tout de même frustré par l'absence de deux chapitres dans l'histoire.


Comme dans le premier opus l'histoire d'AC2 se décompose en séquences. De manière invisible, deux  séquences (12 et 13) du jeu sont sautées sans explications. Aussi l'annonce de deux DLC à venir début 2010 avait soulevé de nombreuses questions concernant la possible vente de ces deux épisodes qui semblaient pourtant partie intégrante du jeu. Leur absence étant par ailleurs source de pas mal d'incompréhensions dans le scénario.


Bref, n'écoutant que mon âme de gamer et ma foi sans faille pour l'univers magique du jeu vidéo et ses acteurs, j'ai foncé sur ce premier DLC intitulé "Bataille pour Forli" vendu 3,99 € sur le PSN ou le XBox Live afin de me faire ma propre opinion. Résultat : une petite heure de jeu pour une des séquences les plus courtes du jeu ! Non pas que l'histoire soit inintéressante mais j'en attendais au moins quelques chose de plus travaillé, d'un point de vue scénario comme de l'originalité, que cette simple séquence de combats dans la ville de Forli, alors qu'une partie de la campagne environnante reste désespérément bloquée par des murs blancs ! Pas une seule nouveauté, pas un nouvel espace, juste quelques missions, une machine volante posée sans explications au sommet d'une tour et une fin qui tombe sans prévenir au bon milieu de l'aventure. Un frustration calculée pour nous pousser à acheter le prochain DLC. Evidement ça marche à moitié, mais je ne suis pas sûr que ce soit le bon endroit pour ce genre de pratique.


J'ai beaucoup de respect pour les auteurs de jeux, et en particulier pour le studio Ubi Montréal, mais je trouve vraiment regrettable que l'éditeur ose prendre les joueurs, pour des imbéciles. Après nous avoir clairement menti sur les raisons de l'absence de voix française dans la version anglaise du jeu , voilà visiblement deux épisodes enlevés du jeu (qui coûte 70 € quand même, pour l'avoir en Français) vendus séparéments pour grapiller encore un peu nos portes-feuilles.


Mon petit coup de gueule n'engage bien sûr que moi, mais sincèrement 4 € pour une heure de jeu à laquelle je pense que j'aurais du avoir accès dans mon jeu d'origine, je me sent légèrement trompé. J'espère que ce type de pratique ne va pas continuer à se généraliser (cf Resident Evil 5 et son mode multi débloquable pour quelques euros).


La dématérialisation offre des avantages considérables en terme de création, ne laissons pas le marketing ruiner cette formidable opportunité en gâchant la confiance des joueurs. Si vous avez 4 € à dépenser aujourd'hui, allez plutôt acheter deux exemplaires de Psychonauts à 2€ sur Steam aujourd'hui, au moins vous en aurez pour votre argent.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Sébastien Cardona 218 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte