Magazine Médias

Médias : des hommes d'influence

Publié le 29 janvier 2010 par Maudsoulat
30 hommes les plus influents.jpg

Le magazine GQ publie, dans son numéro de février, un classement des 30 hommes de médias les plus influents de France. Que ce soit en audiovisuel, presse ou télécoms, les premières places de ce Top 30 sont trustées par des quadras qui ont pour beaucoup fait leurs armes dans les ministères.

La quarantaine, le nouvel âge d’or des valeurs montantes du microcosme médiatique. Petit passage en revue du Top 5 de ces hommes d’influence et de leurs liens avec les arcanes du pouvoir :

5) Stéphane Richard, 48 ans, Directeur Général de France Télécom : alors que l’entreprise dans laquelle il officie est depuis plusieurs mois au cœur d’une polémique sur les suicides au travail, Stéphane Richard se pose en candidat naturel à la succession de Didier Lombard l’année prochaine. Cet énarque est un proche des allées du pouvoir puisqu’il a été l’un des collaborateurs de Christine Lagarde à Bercy. C’est également membre du cercle des amis de Nicolas Sarkozy. Une proximité qui a déjà fait couler beaucoup d’encre lors de sa nomination en tant que D.G, en 2009

4) Alexandre Bompard, 37 ans, PDG d’Europe 1 : ce presque quadra est lui aussi un habitué des cabinets ministériels puisqu’il a conseillé François Fillon lorsque ce dernier était Ministre des Affaires Sociales. Transfuge de Canal +, qui a assez mal digéré son départ, ce touche à tout de génie est fortement pressenti pour succéder à Patrick de Carolis à la tête de France Télévisions. Il fait d’ailleurs partie des protégés d’Alain Minc, conseiller de Nicolas Sarkozy.

3) Stéphane Courbit, 44 ans, à la tête de la Financière LOV : il a longtemps été l’homme sans visage des médias, l’homme le moins visible mais l’un des plus puissants du PAF, puisqu’en dirigeant Endemol France, il a introduit la télé-réalité dans l'Hexagone. Point d’ENA, d’HEC pour cet ex-stagiaire de Coyote (C. Dechavanne) dont l’ambition n’a d’égal que la discrétion. Lui aussi porté par Alain Minc au cœur des arcanes du pouvoir, il devrait reprendre, dans les prochaines semaines, la régie publicitaire de France Télévisions, en partenariat avec Publicis et ce malgré les risques de collusion avec certaines activités de cette dernière (via Zenith Optimedia, agence media parmi les plus influentes de France)

2) Xavier Niel, 42 ans, Vice-Président d’Iliad (Free) : il dirige Free, il a tout compris… aux télécoms, puisque c’est sous son impulsion que l’opérateur Triple Play a obtenu la 4ème licence 3G, au grand désarroi des opérateurs téléphoniques  historiques. Le manager de l’année 2009 a également des parts dans Mediapart et Backchich, ce qui n’est clairement pas du goût de l’actuel locataire de l’Elysée, qui a émis des réserves lors du débat sur l’attribution de la licence 3G. Un homme d’influence cependant, puisque 12ème fortune de France devant… Bolloré et Bouygues.

1) Rodolphe Belmer, 40 ans, DG adjoint de Canal + : ce passionné de littérature a fait ses armes chez Procter & Gamble. Du marketing au PAF, il a rejoint Canal + où il apparait comme le successeur naturel de Bertrand Meheut. Celui qui fait rêver tous les propriétaires de chaîne reste fidèle à Canal + et tient le cap malgré les assauts contre les émissions qu’il défend bec et ongle, comme Action Discrète. Un HEC non formé à l’école des cabinets ministériels mais qui est considéré comme l’homme le plus influent des médias. Ce qui devrait lui valoir quelques amitiés…


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Maudsoulat 191 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines