Magazine France

Enlever le voile… ou pas. That is the French question.

Publié le 30 janvier 2010 par Gédécé @lesechogaucho

Enlever le voile… ou pas. That is the French question.

Une fois enlevé le voile, plus c’est long, plus c’est bon…


Tentons de résumer à grands traits la situation de notre beau pays dans son (pur ?) jus… Brut de pomme.

Tout d’abord, apprenez chers lecteurs et lectrices, que 17 % de la population européenne est pauvre. Le taux de pauvreté en France est de 13 %. Par contre, cela peut être constaté – c’est à dire que ce n’est pas un avis partisan et politique mais bien réel, et qui justifie le ressentiment grandissant des français – plus on est riche, plus on s’enrichit. Oui, cela est prouvé scientifiquement !

Le thème du partage des richesses devrait donc apparaître comme essentiel dans les programmes de ceux qui annoncent vouloir plus de justice sociale, et ne saurait être l’otage des seuls partis purement contestataires.

Ensuite, à propos d’un autre thème essentiel, le logement, sachez que dans notre beau pays (dans lequel comme chacun sait courent des bandes d’anarchistes ultra-violents le couteau entre les dents et des hordes de musulmans assoiffés du sang de nos vierges), 100 000 personnes n’ont pas de domicile, sans compter ceux qui vivent en camping ou dans un mobil home toute l’année…et que Deux millions de personnes vivent dans des logements inconfortables ou surpeuplés.

Pour la plupart des associations qui défendent le droit au logement décent, réunies en collectif, la politique du gouvernement en la matière apparaît particulièrement « incertaine et incohérente« .  Et tenter de modifier en catimini l’article 55 de la loi SRU imposant 20 % de logements sociaux dans toutes les communes n’apparait pas vraiment très digne et pertinent, c’est le moins que l’on puisse dire en toute diplomatie… Notion qui m’est en général pourtant assez… étrangère.On peut par exemple toujours que la loi Dalo soit appliquée… malgré les fins de non recevoir de l’Elysée.  Pourtant, des propositions plus constructives existent…

Concernant la situation de l’emploi à présent, une autre préoccupation fondamentale, et cette fois à juste titre, de mes concitoyens, il y a en France entre 2, 6 millions de personnes privées d’emploi selon la Police et 5 Millions de chômeurs selon les manifestants.

Mais au delà des chiffres, différents phénomènes peuvent se conjuguer pour rendre encore plus impalpable et diffuse cette menace que d’aucuns voudraient bien camoufler sous le voile de la sur-médiatisation d’autres phénomènes probablement plus nuisibles… Ainsi, les Discriminations à l’embauche des jeunes d’origine immigrée, le fait que le diplôme protège moins dans les quartiers sensibles qu’ailleurs, que le chômage est plus élevé à la Réunion, la Guadeloupe et la Guyane (respectivement 30,1 % 25,9 % et 24,8 %) que dans le Limousin (6,4%).

Difficulté plus souterraine et moins médiatique, les demandeurs d’emploi de longue durée (un an ou plus) représentent de façon stable plus de 40 % du nombre total de chômeurs. Leur nombre absolu est en forte augmentation depuis 2008. Il est évalué à 947 000 au troisième trimestre 2009 contre 760 000 sur la même période en 2008, soit en hausse de 24 % sur un an, selon l’Insee.

En 2009, le nombre de chômeurs en fin de droits a augmenté de 35,2 %. En 2010, un million de demandeurs d’emploi vont perdre leurs droits à l’assurance-chômage. Seuls 38 % de ces chômeurs en fin de droits devraient bénéficier d’allocations sociales. 600 000 chômeurs seront dépendants du seul soutien familial, avec un accroissement sensible de la pauvreté en France. (source ici)

Le chômage français a en effet plusieurs spécificités : l’importance du chômage des jeunes (+ 36 % sur un an) ; la forte progression du chômage de longue durée ; la forte dégradation de l’emploi industriel. Le dualisme du marché du travail (emplois précaires contre CDI) amplifie l’ajustement de l’offre et la demande d’emploi’ En effet, en période de crise, les entreprises se défont d’abord des emplois les moins bien protégés (stagiaires, intérimaires, contrats à durée déterminée (CDD)…).

Mais faisons enfin confiance à notre ami Nicolas… Le chômage va baisser dans les prochaines semaines ! On y croit, on y croit, on y croit ! Que va-t-il faire ? le suspense est grand ! Radier arbitrairement des millions de chômeurs pour insuffisance de preuves de recherche d’emploi ? Réactualiser les camps de travail sous une forme plus moderne ? Ou plus simplement, sans rien faire, engranger les bénéfices des baisses statistiques liées à l’évolution démographique ?

Sur l’immigration, arrêtons là tout net les fantasmes , les clichés et les amalgames qui profitent toujours aux mêmes… et faisons enfin l’effort de nous informer à des sources sérieuses et scientifiques… C’est à dire pas sur la télévision, qui ne ment pas forcément, mais dont les choix de sujets sont si manifestement orientés que la stratégie informationnelle française devient à elle seule un phénomène de manipulation des masses assez outrancier que Peillon a bien fait de dénoncer. On aurait d’ailleurs aimé que ce débat soit aussi celui de la gauche toute entière… PS compris.

Mais je m’égare, et vous pouvez trouver facilement, d’une simple pression sur le mulot, de quoi alimenter votre réflexion sur ce sujet dit de « l’immigration » de manière un plus factuelle… mais hélas moins sensationnelle, il est vrai. Un exemple ici, et un autre là, qui nous démontrent que le nombre d’étrangers en France a été plus fort en proportion entre 1975 et 1990, et qu’il a diminué depuis, pour demeurer stable ses derniers temps, contrairement à ce que voudraient nous faire croire ceux qui ont avantage à nous présenter une réalité dans laquelle nous serions envahis par des cohortes de salafistes en djellabas et burqas… que je n’ai personnellement pas eu le loisir d’entrevoir,  malgré une observation constante et l’espoir d’en découvrir quelque spécimen rare dans les rues de ma bonne Lunéville, histoire de satisfaire ma légendaire curiosité.

Tout d’abord, on confond très régulièrement « étrangers » et «migrants », ou « sans papiers » et « clandestins »; on amalgame immigration et islam, ou immigration et criminalité… A qui profite ce crime là ?

Dans notre pays, les migrants sont aujourd’hui 4,9 millions, soit 8 % de la population. Cette proportion, très stable, n’augmente pratiquement plus depuis longtemps. Parmi eux, 3,5 millions sont étrangers, les autres sont Français. N’en déplaise à Jean-Marie.

J’aurais pu aussi parler ici d’autres thèmes : violence, délinquance, criminalité, éducation, formation, culture, droits de l’homme, de la femme, justice…. Pour démontrer tout aussi factuellement et en toute objectivité (si tant est qu’elle existe réellement) les ravages du National sarkozysme, qui voudrait bien résumer la réalité de notre beau pays à de (faux) débats sur l’identité nationale, sur le voile et autre sottises franchouillardes qui font de nous actuellement la risée du monde entier.

Voudrait-on nous faire croire que le seul avenir politique de la France se résume à Sarkozy, Villepin… et Marin/e, qu’on ne s’y prendrait pas autrement.

Ceci se veut donc un modeste billet de résistance ordinaire à la désinformation perpétuelle qui couvre nos espaces médiatiques traditionnels.

Soyons sérieux quelques secondes, et tentons d’imaginer un monde meilleur, plus heureux et plus drôle. Ici et maintenant. Carpe Diem.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

  • Sylvain Luc, French guitarist

    Pour suivre le fil des guitaristes jazz de ce début d'été, j'ai choisi Sylvain Luc, (encore) jeune prodige français enregistré au Festival de Jazz de Metz en... Lire la suite

    Par  Petistspavs
    CULTURE, SOCIÉTÉ
  • Entreprise, entreprise…what’s that?

    Entreprise, entreprise…what’s that?

    Post from: Stephanie at Aube, Sol et Sens Entreprise, entreprise…what’s that? Le terme “entreprise” revient souvent dans les conversations , dans la presse …... Lire la suite

    Par  Stephanieq
    JOURNAL INTIME
  • Livre d'or French Zen

    Je vous invite à signer mon Livre d'or, un petit mot sympa, j'apprécie toujours, et c'est gratuit Par contre ne seront pas pris en compte les messages de spams... Lire la suite

    Par  Frenchyzen
    A CLASSER
  • Le marketing… what’s that?

    marketing… what’s that?

    Post from: Stephanie at Aube, Sol et Sens Le marketing… what’s that? Le terme marketing est souvent et spontanément associé à : la publicité, la promotion , la... Lire la suite

    Par  Stephanieq
    JOURNAL INTIME
  • French kiss version manga....

    Blog de freddyM Lire la suite

    Par  Fred41
    A CLASSER
  • Nicci French

    "Le dimanche, on lit au lit".Quand je suis tombée sur "Sourire en coin" de Nicci French sur une brocante, je me suis ruée dessus, passqu'une amie venait... Lire la suite

    Par  Anaïs Valente
    JOURNAL INTIME, TALENTS
  • All that glitters

    that glitters

    L’autre jour pendant ma journée shopping à Valence, il était évident que je n’allais pas repartir les mains vides de chez H&M et Zara. Alors Zara pour... Lire la suite

    Par  Miss_shoes
    CÔTÉ FEMMES, MODE FEMME

A propos de l’auteur


Gédécé 127381 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte