Magazine

Bisphénol A (BPA) "toxique" aux Etats-Unis et en France

Publié le 29 janvier 2010 par Jo31
Le bisphénol A serait un oestrogénomimétique capable de se lier aux récepteurs des oestrogènes et pourrait ainsi perturber l'équilibre hormonal de l'organisme et favoriserait, entre autres la survenue de diabètes et de maladies cardiovasculaires. Le bisphénol A (BPA) est un composé chimique que l'on retrouve notamment dans les plastiques alimentaires associé à d'autres polymères tels que le polycarbonate utilisé dans la fabrication des biberons.



Le bisphénol A (BPA)

Il est également présent dans les résines époxy utilisées comme couche protectrice à l'intérieur des cannettes métalliques. Ce produit est autorisé par la Food and Drug Administration (FDA) en tant qu'additif alimentaire indirect depuis les années 1960. Mais suite à de nombreuses controverses et se basant sur de récentes études, l'agence a revu le 15 janvier 2010, sa position quant à l'innocuité de cette substance.

Une étude du National Center for Toxicological Research de la FDA et des chercheurs du NIH impliqués dans le National Toxicology Program avaient publié les résultats de leurs travaux visant à évaluer le degré de nocivité du BPA. Leurs conclusions les conduisaient à exprimer "quelques inquiétudes" sur les effets de ce composé sur le cerveau, le comportement, la prostate des foetus et des enfants.  Je valide l’inscription de ce blog au service Paperblog sous le pseudo jo31 -désolé pour ce petit artifice-

(...)


Bisphénol A en FRANCE

Du côté de la France, une récente étude menée par l'INRA (Institut National de la Recherche Agronomique) de Toulouse a pour la première fois démontré l'impact du BPA sur l'intestin. Ce composé diminuerait la perméabilité de l'épithélium intestinal et augmenterait le risque d'inflammations intestinales sévères.
En juin 2009, lors d'un entretien avec le Ministère de la Santé, une délégation du Réseau Environnement Santé (RES) avait effectué une demande d'interdiction du BPA, mais sans succès. Le RES demande également que la France agisse au plus vite pour que le BPA soit classé dans la liste des substances prioritaires dans le cadre du règlement REACH (Registration, evaluation and authorization of chemicals).
Le Sénat français a déposé fin juillet 2009 une proposition de loi visant à interdire l'utilisation du bisphénol A dans les produits destinés à l'alimentation.


Le nouveau positionnement de l'administration américaine vis-à-vis du BPA a également entraîné des réactions du côté européen. L'EFSA (European Food Safey Authority) entend rapidement revoir sa position quant au BPA.


Source : http://www.bulletins-electroniques.com/

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Jo31 221 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte