Magazine France

Georges Frêche la polémique. Mais quelle polémique ?

Publié le 31 janvier 2010 par Olive
Exceptionnellement aujourd'hui je ne vais pas faire la chasse à la magouille Sarkozienne, mais je vais vous parler de la polémique sur Georges Frêche, mais comme moi je la vois, cela n'engage que moi et aux risques aussi d'en décevoir certain ou choquer, mais c'est que mon point de vue.

Donc, pourquoi une telle polémique ?

Cette polémique viendrait de cette phrase de Georges Frêche, président du Conseil régional du Languedoc-Roussillon: "Huchon, ça c’est du solide. Moi je serais à Paris, je voterai Huchon. Si j’étais en Haute-Normandie, je ne sais pas si voterais Fabius. Je m’interrogerais. Ce mec me pose problème. Il a une tronche pas catholique."

Cette phrase en réponse à une attaque de Fabuis: "Est-ce que si j'étais moi électeur (dans cette région) je voterais pour Frêche au premier tour, je n'en sais rien (...) je n'en suis pas sûr".

Pour moi c'est une réponse à une attaque. Mais c'est pas ça qui me surprend.
La polémique est sur la phrase: "Il a une tronche pas catholique".Sur le coup, en entendant cette histoire, je me suis dit mais pourquoi tant d'histoire, puis on me dit Fabuis est Juif, ah d'accord pas "Catholique".

Comme vous le savez, je suis de Nîmes au sud, de la même région donc que Frêche. Certes en France il y a des expressions différentes selon les régions, et apparemment à Paris, on comprend cette phrase différemment, pour ma part j'interprète pas cette phrase, comme çà:

Moi, quand je dis: "celui là il a un tête pas catholique", pour moi ça veut dire "celui là il a une tête qui donne pas confiance", loin de là l'idée de mêler les religions, et je pense que Frêche pensait plutôt comme ça.

Par contre il y aurait dit "Il a une tronche pas de catholique", avec le petit "de" en plus, oui pourquoi pas l'interpréter comme ça.

Maintenant, je me pose la question suivante: finalement ceux qui crient de longue à l'antisémitisme, ne sont pas plus antisémitismes que ceux qu'ils dénoncent.

Un autre truc qui me surprend plus, c'est de voir Fabuis faire "le lèche-cul" auprès de Aubry, en disant tu as vu ce que Frêche a dit sur moi, pour que cette dernière monte tous le PS contre "Jojo". On se croirait dans une cour d'école. Pire que des gamins, à mon avis, le PS ferait mieux de faire projet politique pour défendre les français que de faire cette guéguerre interne, tous ça pour que ces politiciens ont la meilleur place dans la haute autorité, ces gens là pensent plus à leur besoin personnel qu'aux français en difficulté.

Je ne vais pas me faire l'avocat du diable, mais je tiens quand même à apporter quelques précisions sur la politique de Frêche dans ma région.
Car apparemment, c'est une chasse ouverte contre Frêche. Certes, il a souvent la phrase un peu tuante, mais c'est dans son caractère, je le connaît pas personnellement, mais je pense pas qu'il est mauvais fond.
Mais au final, ses phrases sont pas plus dangereuses que celles d'un Manuel Valls, qu'un Lefebvre, qu'un Hortefeux ou voir même Sarkozy.
Rappelons aussi que jusqu'à présent la justice à toujours blanchi les polémiques de Frêche, donc ne seraient-elles pas des inventions

Je voulais par la même occasion parler d'une autre polémique sur les harkis sortie de son contexte, si vous regardez bien la vidéo de cette polémique on se rend compte que Frêche ne parle pas à la communauté des harkis mais répond à deux gugusses hors champ de la caméra, phrase sortie du contexte même les arrogants Naulleau et Zemmour avait pris la défense de Frêche lors de l'émission de Ruquier du 17 novembre 2007 avec pour invité Frêche, ils avaient parler de manipulation médiatique sur cette phrase, pour vous dire !

Pour en revenir sur la politique de Georges Frêche, ce que je retiens en tant qu'habitant de cette région, c'est que cet homme a fait évoluer que se soit la ville de Montpellier quand il était maire ou aussi la région Languedoc Roussillon dans le bon sens, il a su redonner vie et rajeunir la ville de Montpellier, ainsi qu'à cette région.
Région qui est devenue en terme de mouvement une des régions les plus attractives de France, avec le plus d'installation dans ces dernières années.

Je vais vous citer une paire d'acte politique de Frêche déjà pour la région, dont il va défendre son mandat, il est au conseil régional depuis 1973 et président depuis 2004:
-La gratuité des livres et des équipements scolaires pour tous les lycéens et les apprentis. 
-La revalorisation des indemnités des stagiaires.
-La gratuité des transports scolaires.
-Le développement avec de grosses commandes de nouveau TER pour moderniser le transport sur rail et la rénovation des trains régionaux. Avec la construction à Nîmes, d'un centre de maintenance TER, pour améliorer la régularité.
-La construction de nouveau Lycée...

Ensuite lorsqu'il était maire de Montpellier, 27ans, il a son actif:
-La création d'un nouveau quartier à la fin des années 1970  Antigone.
-une énorme zone économique.
-Un réseau de Tramway...

Ca ce n'est qu'une partie, c'est pour faire voir que dans cette région, il a su faire évoluer et progresser tout une communauté, c'est pour cela aussi que s'il est depuis si longtemps à la tête de toutes les plus hautes instances de cette région, c'est que la population apprécie ses actes.

Et là le Ps veut remettre tout en question, mais vont-ils arriver à la détrôner je suis pas sur. Car faire une liste Ps en face de Frêche c'est un risque énorme.
Rappelons que Madame Hélène Mandroux sans grand talent politique, qui veut se présenter contre "Jojo", que si elle est maire de Montpellier c'est grâce à Frêche, et sa politique actuelle c'est tout simplement la continuité de celle de Frêche.

Donc pour ses prochaines élections régionales pour le PS il y a deux risques en faisant cette politique contre Frêche:
-Tout d'abord la liste Ps se prend une "branlée" mémorable contre Frêche, et là bonjour la décrédibilisation de ce parti dans cette région pour 2012.
-La deuxième, ils se partagent les voix de gauches et là c'est la victoire de l'UMP avec Couderc, une victoire pour Sarkozy.

Quand à mon avis et d'après les dernières infos et commentaires des habitants de cette région, Frêche a une grosse chance d'être reconduit, car les sympathisants de gauche voteront Frêche ainsi que les instances Ps de la région, et j'ai même entendu sur les ondes radio pour en citer qu'une RMC, des gens se disant UMP mais qui pour les régionales votent Frêche, pour vous dire comme dans la région, il est quand même aimé, certes des fois avec ses phrases il déborde, mais politiquement il tient la route.

Pour ma part, je voterai Frêche au régionales, et surtout pour ne pas avoir l'UMP ou le FN dans ma région, mais par contre vu la mentalité et le peu d'action qu'il y a dans le PS actuellement, je ne voterai plus pour le PS même pour 2012 avec le risque de revoir Sarko, car je ne fait plus confiance à ce parti, il y a qu'à voir les dernières déclarations de Aubry sur les retraites, c'est inquiétant.

Voilà, je vous ai fait partager mon avis et certaines de mes idées, au risque de vous décevoir ou choquer, mais j'en ai marre de voir comme quoi il y a polémique pour des faits pour rien, et surtout comme dirait le porte parole de l'UMP Lefebvre quand il défend ses partisans encore des phrases sorties de leur contexte pour alimenter la polémique.

1270904411

Merci à Chimulus pour le dessin.

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

LES COMMENTAIRES (1)

Par doriginehumaine
posté le 02 février à 20:55
Signaler un abus

Georges Frêche héraut du gaucho-lepenisme

L'Etat israélien est une chose,les Juifs de France(et d'ailleurs) en sont une autre.Le soutien à l'Etat d'Israël et la haine vis-à-vis des Juifs comme des Arabes ne sont nullement incompatibles.On peut même démontrer sans peine que ces deux attitudes constituent,en quelque sorte,pour nombre d’antisémites,les deux faces d'une même intolérance.Pour se convaincre de la signification de la dernière sortie de M.Frêche il convient de se reporter à la lettre d'"explication" que ce dernier a adressée à M.Fabius.Cette lettre est nettement plus intéressante.Selon M.Frêche la preuve irréfutable de son rejet de l'antisémitisme résiderait dans son "soutien à l'Etat d'Israël".Là réside le problème.Les antisémites purs et durs,y compris au Front National,ont,de ce point de vue,la même analyse et la même ligne de défense:"nous n'avons rien contre les Juifs mais nous les préférons....en Israël".Le même raisonnement,violemment intolérant,peut être appliqué à tout autre peuple jugé non-français ou non francisé.Il y a quelques siècles le même raisonnement était appliqué à différents cultes religieux frappés d’interdit dans le royaume de France mais probablement licites aux yeux des ligueurs de la Sainte Ligue….à l’étranger.

M.Frêche a accepté tous les reniements,tous les retournements idéologiques pour parvenir au pouvoir et le conserver.Ses compétences en matière d'urbanisme et d'aménagement territorial ne sont pas en cause ici.Il est question de gouvernance et d'éthique politique.Les Harkis,les Libanais,les pieds noirs..(..etc),tel ou tel groupe humain sont réduits à de simples soutiens de sa majesté ou une gêne,le cas échéant, dans sa carrière politique,dans la réalisation d'ambitions de plus en plus démesurées.Il y a belle lurette que ce Monsieur,comme un certain nombre de politicards-à commencer par Le Pen-ont renoncé aux valeurs de la République sur l'autel de leurs ambitions personnelles,au prix de la transformation d'une ligne politique claire en un simple électoralisme mâtiné d'un populisme franchement dangereux.M.Frêche est bien devenu une figure importante du gaucho-lepenisme,c’est-à-dire un courant idéologique se situant sur une ligne identitaire exacerbée-fréquemment nourrie d’appels à la guerre civile à peine voilés- et assortie d’un programme social assez étoffé.Le pacte républicain est rompu.Et dans une république démocratique il revient aux électeurs, c’est-à-dire aux citoyens de trancher.Rappelons à ce propos que le mot « citoyen »n’est pas une injure,encore moins une insulte.

A propos de l’auteur


Olive 331 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte