Magazine Culture

Guerre des mots ?

Par Amaury Piedfer
Pour voler l’âme d’un peuple, il faut lui voler sa langue.
1950 : on parle Français
1965 : on parle Hexagonal ou Franglais (Etiemble)
1980 : on parle Novlangue (terme tiré de « 1984 », d’Orwell)
1995 : depuis, on parle Polcor (Politiquement Correct)
Je ne sais pas si vous avez remarqué comme la langue dérive. Les mêmes mots changent de signification. D’autres apparaissent, dont la signification, imprécise au début pour le commun des mortels, se clarifie à force de matraquage. Certaines expressions ne peuvent plus être employées, sous peine d’être accusé, suivant les cas, de désuétude (pardon : d’obsolescence !), de ringardise, de politiquement incorrect, de délit d’opinion…
D’autres termes deviennent obligatoires quand bien même on en avait un autre, plus juste, plus français, pour désigner le même concept. On avait « graffiti », mais maintenant, il faut dire « tag » ; on avait « pédéraste », mais maintenant, il faut dire « pédophile » ; on avait « aveugle », « sourd », mais maintenant, il faut dire « malvoyant », « malentendant » ; on avait « femme de ménage », « facteur », « instituteur », mais maintenant il faut dire « technicienne de surface », « préposé », « professeur des écoles » (ces derniers, ou plutôt ces dernières, car il ne reste guère que des femmes dans cette profession, se font d’ailleurs, comme des avocats, notaires ou huissiers, appeler « maître, maîtresse » par leurs élèves, dès le premier jour de la rentrée ! De mon temps, on les appelait simplement Monsieur, Madame.). Ça me rappelle la visite de Guitry à Cocteau sur son lit de mort, un bel éphèbe monte la garde à la porte de la chambre d’hôpital, et demande à Guitry : « Vous venez pour le Maître ? – Non, répond Guitry, je viens pour le voir ! ».
Les Côtes du Nord sont devenues Côtes d’Armor, les Basses-Alpes sont devenues Alpes de Haute Provence, la Corse, divisée en deux, a bien eu droit à une Haute-Corse, mais pas de Basse-Corse, non, c’est trop péjoratif, alors il a fallu faire une Corse du Sud. Seuls les Alsaciens sont moins cons, ils on gardé leur Bas-Rhin à côté du Haut-Rhin, et ça ne les dérange apparemment pas. Peut-être ont-ils compris, eux, que dans l’expression « Bas-Rhin », il n’y avait aucune connotation péjorative envers ses habitants ?
Léopold Sedar Senghor, poète et président du Sénégal, parlait de sa « négritude », mais essayez donc de prononcer le mot « nègre » de nos jours, quand bien même ce ne serait que pour demander à un pâtissier le gâteau « tête-de-nègre » ! Passe encore d’appeler un Auvergnat « bougnat », mais allez appeler un Maghrébin « bougnoul » ! C’est pourtant le même mot à l’origine, pour désigner la même réalité. Mais le Politiquement Correct est passé par là !
La langue dérive, disais-je. J’en donne ci-dessous quelques exemples. Peut-être en avez-vous d’autres à me proposer. Ce serait bien, de créer un petit observatoire de la langue française (enfin, ce qu’il en reste !) et de l’alimenter régulièrement de tout ce qui apparaît, et de tout ce qui disparaît. Un conservatoire, en quelque sorte.
Si vous avez envie de participer à ce projet, envoyez-moi vos observations à l’adresse ci-dessous, je les compilerai avec ce qui existe déjà, et je publierai les résultats au fur et à mesure.
R. BACH, alias Paul Paccord (Politiquement Pas Correct).
webmaster@valneandre.eu...Français : un pédéraste, du grec « païs », l’enfant, et « erastès », le corrupteur : celui qui corrompt les enfants.
Hexagonal : un pédé
Novlangue : un pédophile, du grec « païs », enfant, et « philos », l’ami : celui qui aime les enfants.
Polcor : un récidiviste, malheureusement relâché trop tôt par la justice
Français : un délinquant arabe.
Hexagonal : un jeune
Novlangue : une chance pour la France
Français : la juste contribution de l’Etat à l’effort social.
Novlangue : le trou de la Sécu.
Français : un patriote
Novlangue : un réactionnaire
Polcor : la dérive identitaire
Français : du vol
Novlangue : le déficit de France Télécom atteint 70 milliards d’euros
Français : Mörder unter Uns (les assassins sont parmi nous)
Novlangue : M. Fabius est innocent
Français : les crapules s’entraident
Novlangue : autoamnistie
Français : on nous prend pour des cons
Novlangue : ramassez le verre pour financer la recherche contre le cancer
Français : un graffiti immonde
Novlangue : le tag, expression de l’art populaire
Français : du bruit lassant asséné par les bandes ethniques
Novlangue : le rap, la musique des jeunes
Français : la jeunesse n’a plus de repères, plus de culture, et ne croit plus en rien
Novlangue : la Génération Mitterrand
Français : résoudre
Hexagonal : solutionner
Novlangue : ce n’est pas un problème
Français : désuet
Hexagonal : obsolète
Novlangue : l’expression d’une pensée réactionnaire étriquée
Français : les fonctionnaires sont des feignants
Hexagonal : un certain absentéisme
Novlangue : récupération du temps de travail
Français : les terroristes ont assassiné des innocents
Novlangue : les résistants ont exécuté les otages
Français : les Israéliens ont un comportement de Nazis envers les Palestiniens
Novlangue : défendre les Palestiniens, c’est du Nazisme
Ça marche aussi dans l’autre sens :
Novlangue : le tourisme crée des emplois dans le tertiaire et fait rentrer des devises
Français : les gens du pays n’ont plus de boulot et sont dépossédés de leur patrimoine
Novlangue : le dollar baisse, c’est catastrophique pour l’économie mondiale
Français : l’essence est moins chère à la pompe
Novlangue : délocaliser pour produire à moindre coût
Français : les capitalistes pillent notre pays
Polcor : le libéralisme
Novlangue : le Nouvel Ordre Mondial
Français : le mercantilisme
Novlangue : l’Europe, cette grande idée
Français : la « cosa nostra » des marchands
Novlangue : mondialisme, globalisation, nouvel ordre mondial
Français : domination américaine
Etc…


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

  • La Guerre du Chocolat

    au Kultur Büro Barcelona. La guerre, certainement : des vitres peintes en bleu comme dans une ville menacée par les bombardements; des poteaux de bois... Lire la suite

    Par  Marc Lenot
    BEAUX ARTS, CONSO, CULTURE, EXPOS & MUSÉES, SORTIR
  • Viens jouer le jeu de la guerre

    J'ai revu l'autre soir Wargames (John Badham, 1983) et je m'en vais vous narrer ce mythe fondateur, à l'origine de nombreuses vocations. Alors si... Lire la suite

    Par  Olivier Roumieux
    AVENTURE/ACTION, CINÉMA, CULTURE, HIGH TECH, INFORMATIQUE, INSOLITE
  • LA GUERRE AU DARFOUR: Le Soudan change d'avis...

    GUERRE DARFOUR: Soudan change d'avis...

    Commentaire RELATIO: Khartoum émet des réserves sur l'envoi d'une force hybride. Le Soudan avait pourtant accepté le principe de l'envoi de casques bleus et... Lire la suite

    Par  Danielriot - Www.relatio-Europe.com
    CULTURE, EUROPE, POLITIQUE, SOCIÉTÉ
  • Guerre et Paix, de Marine à Adel (Biennale de Venise 3)

    à la Biennale de Venise, jusqu’au 21 Novembre. Pour faire la guerre, il faut : - un drapeau. Marine Hugonnier, sous couvert d’un Hommage à Ellsworth Kelly, pein... Lire la suite

    Par  Marc Lenot
    BEAUX ARTS, CULTURE, EXPOS & MUSÉES, SORTIR
  • Darfour, le viol arme de guerre

    Les viols ont déjà fait plusieurs milliers de victimes parmi les réfugiées au Tchad. LA JEUNE fille raconte son viol d'une voix timide, le visage enveloppé... Lire la suite

    Par  Danielriot - Www.relatio-Europe.com
    CULTURE, EUROPE, EUROPE , POLITIQUE, SOCIÉTÉ
  • Défense et stratégie: Poutine reprend les habitudes de la guerre froide

    Le président russe Vladimir Poutine a annoncé  la reprise des vols stratégiques de manière permanente. Comme au temps de la "guerre froide"... 20 avions dotés d... Lire la suite

    Par  Danielriot - Www.relatio-Europe.com
    CULTURE, EUROPE, EUROPE , POLITIQUE, SOCIÉTÉ
  • CÔTE-D'IVOIRE - La guerre des épaulettes divise l'armée !

    Alors qu'elle devait donner l'image d'une Côte-d'Ivoire réconciliée, la célébration de la fête de l'indépendance, le 7 août 2007, par les soldats des Forces... Lire la suite

    Par  Formatio
    CULTURE, HUMOUR, INSOLITE, MODE, MUSIQUE, A CLASSER

A propos de l’auteur


Amaury Piedfer 250 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossiers Paperblog

Magazines