Magazine Culture

Splendeurs à l’Institut du Monde Arabe : « Arts de l’Islam : chefs-d’œuvre de la collection Khalili »

Publié le 31 janvier 2010 par Artyficielles

Splendeurs à l’Institut du Monde Arabe : « Arts de l’Islam : chefs-d’œuvre de la collection Khalili »

Feuillet issu du Coran Bleu, Tunisie ou Espagne, IXe siècle © Nour Foundation. Courtesy of the Khalili Family Trust

Je sors d’une exposition absolument fabuleuse  ! Il faut aimer l’Orient bien entendu..

L’Institut du monde arabe présente toujours des expositions dont la qualité et la rareté des pièces, pour celles que j’ai pu voir, ne m’ont jamais déçue.

Cette fois, l’art islamique est à l’honneur. En surfant sur le site, je me remémore en lisant le laïus de l’exposition que « le vocable «islamique» pourrait faire croire que cet art n’a de finalité que religieuse ; or une large partie de sa production est profane. Il est islamique parce que son vocabulaire est partiellement ancré dans la pensée philosophique de l’Islam qu’a partagé un groupe de nations adhérant à cette foi ; il ne s’agit pas de l’art d’un seul pays ou d’une seule civilisation ».

Nasser David Khalili (persan : ناصر داوود خلیلی), né en 1945 à Isfahan, est un collectionneur d’art iranien assemblant des collections privées d’art islamiquejaponaisespagnol, et suédois depuis près de 30 ans. Cette collection d’Art islamique, l’une des plus grandes du monde, comporte plus de 20000 pièces et objets d’art produits dans l’ensemble du monde musulman sur 1400 ans et parcourant tous les champs d’expressions artistiques liés à l’Islam.

Après l’Australie et les Émirats Arabes Unis, l’Institut du monde arabe accueille, pour la première fois en Europe, cette fabuleuse exposition itinérante qui vous plonge dans les « Mille et Une Nuits » : une sélection de 471 pièces – manuscrits, tentures et tapis, céramiques et verres, métaux et orfèvrerie, bijoux et laques, boiseries et pierres dures, miniatures mogholes (dont certaines sont issues d’un manuscrit démembré dans les années 1970 par un collectionneur avide… il y a de quoi être profondément choquée !!!) — témoignent du raffinement de la culture islamique depuis de nombreux siècles et vous emmène au coeur du Moyen-Orient, de l’Inde, etc. à travers trois thématiques :

– «Foi, sagesse et destinée», qui témoigne de la relation entre l’art et le sacré
– «L’atelier des mécènes : califes, émirs, khans et sultans», qui rend compte du développement des arts de cour, lesquels élaborent les modes du paraître et accessoirement servent de modèles à la société civile ;
– «Un univers de formes et de couleurs», qui explore le foisonnement de la création fondé sur une unité esthétique véhiculée par la calligraphie au cœur des textes sacrés, ornant objets et monuments et reproduisant à l’infini des motifs ornementaux, géométriques ou floraux : l’arabesque et les entrelacs…

J’en suis sortie nourrie d’un peu plus de raffinement…

INFORMATIONS PRATIQUES

ACCES
Métro : Jussieu, Cardinal-Lemoine, Sully-Morland
Bus : 24, 63, 67, 86, 87, 89
Accès handicapés facilité
Parking :
Maubert-Saint-Germain
39, bd Saint-Germain, 75005 Paris

HORAIRES
Mardi, mercredi et vendredi de 10h à 18h
Jeudi de 10h à 22h
Week-end et jours fériés de 10h à 20h.
Entrée côté quai (par la faille)

http://www.imarabe.org/temp/expo.html

TARIFS
Droit d’entrée :
10,50 € (plein), 8,50 € (réduit*), 6,50 € (- 26 ans)


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Artyficielles 996 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine