Magazine Animation

Vexille

Par Mg

VexilleLe film d’animation de Fumihiko Sori, « Vexille » ou « Vexille 2077 Nihon Sakoku » , repose sur un genre de science-fiction ayant une histoire plutôt simple. Il est soutenu par une bande son contemporaine, éclectique et plutôt musclée (Dj Shadow, Asian Dub Foundation, The Prodigy, Black Strobe…). On comprend très vite le but du film, en mettre plein la vue et les oreilles.

Vexille

Synopsis

Au 21ème siècle, la robotique prend un essor considérable dans la vie quotidienne de tous les habitants de la planète. Le Japon et surtout l’industrie Daiwa domine le marché mondial car elle a une avance considérable sur ses concurrents. Lorsque Daiwa commence à s’intéresser aux nanotechnologies, à la vie synthétique et aux applications aux corps humain, l’ONU y voit une menace potentielle et décide de règlementer la robotique. Le Japon proteste mais n’obtient pas gain de cause. Il se retire donc des Nations Unies et s’enferme dans une politique isolationniste pendant 10 ans. 10 ans sans laissé filtrer une information, une image du pays grâce à une technologie nommée RACE.

Les Etats-Unis reçoivent un avertissement et décident d’envoyer un escadron d’élite, le SWORD mené par Léon et sa compagne Vexille en reconnaissance, sur un Japon que personne ne pouvait soupçonner.

Vexille

Le premier bilan est que le scénario est simpliste mais par contre la technique est géniale. La maîtrise de la 3D et de son environnement sont exécutés sans ombrage. L’originalité de « Vexille », outre le partie prix esthétique, c’est que pour une fois, le méchant de l’histoire est le Japon et non l’affreux occidental. Même si  Fumihiko Sori se permet de critiquer gentiment les Etats-Unis qui veulent toujours mettre leur grain de sel partout. De plus, l’anime se positionne également comme un avertissement discret face au progrès et aux nouvelles technologies.

Vexille

« Vexille » est un anime réussi, les combats sont bien exécutés, les personnages et les armures sont savamment détaillées. Les décors sont moins fouillés mais volonté ou pas, cela permet de renforcer la concentration sur les protagonistes de l’histoire. L’ensemble fait de « Vexille » un bon film d’animation japonais mais si l’histoire avait été plus riche, il aurait vraiment été excellent.

Vexille


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Mg 992 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte