Magazine Culture

L’illustre Inconnu de la Folk

Publié le 01 février 2010 par Ultramagnetique @ultramagnetique
Rodriguez - Cold Fact

Sixto Diaz Rodriguez fait partie de ces énigmes de l’histoire musicale. Comment cet album a-t-il pu manquer son public ? Sa folk matinée de psychédélisme, de blues et soul avait pourtant de quoi séduire ses contemporains en 1970. Il a cependant bien failli passer à la trappe, au rebus des vinyles invendus…

Etonnamment c’est l’Australie et surtout l’Afrique du Sud qui l’ont sauvé de l’oubli. Etrange destin pour ce sixième enfant d’une famille mexicaine installée à Détroit. Rompant avec la culture ouvrière de ses origines, il se lance dans une carrière de songwriter. Suivront deux albums sans succès…

Plus que la fibre artistique, il avait pourtant le talent suffisant pour le succès, si ce n’est la notoriété auprès d’un certain public. Il n’en fut donc rien. Mais ses notes avaient pris leur envol et, par-delà l’Atlantique et le Pacifique, d’autres tympans sauraient en goûter la saveur. On remerciera donc l’hémisphère sud d’avoir entretenu cette petite flamme qui ne demandait qu’à connaître les feux de la rampe.

Sous la cendre du temps, encore chaudes étaient les braises de « Cold Fact », soufflez donc dessus et que fussent la lumière et la chaleur…

Rodriguez « Cold Fact » (2008, Light In The Attic Records)

"Sugar Man" "Gommorah"
"Hate Street Dialogue"

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Ultramagnetique 78296 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog

Magazines