Magazine Médias

JJ Abrams : le choc des mondes

Publié le 01 février 2010 par Tommy

Lors du Press Tour organisé par la Television Critics Association (TCA) qui s’est tenu à Pasadena à la mi-janvier, JJ Abrams a bien sûr parlé de FRINGE. On en avait eu quelques échos à ce moment-là, voilà la suite qui fait surface.

Est-ce que c’est moins cher de mélanger les technologies dernier cri et les objets dépassés ?
« L’anachronisme de la technologie, j’adore ça. Tout simplement parce que ça va à l’encontre de cette foutue technologie holographique flottante, que ça fait appel au concret, les épingles, les poulies, les cordes. C’est clair, j’adore ça. Maintenant pour le coût, ça dépend. Soit vous tombez sur un truc et vous êtes là nom de dieu c’est trop bon, soit vous fabriquez le truc, –ça paraît fou de faire ça, mais pour moi c’est toujours bien plus intéressant. »

Les derniers épisodes de la saison sont en cours de tournage, alors un spoiler ?
« J’ai envie de dire que nous allons avoir la résolution de l’histoire que nous avions amorcée au tout début de la saison. On a fait quelques modifications en cours de route, on a dû révéler certaines choses plus tôt que prévu, mais de mon point de vue, ce qui est intéressant c’est le côté inéluctable de ce qui va arriver; et aussi, il y a une surprise vraiment sympa à la fin de la saison, alors j’attends ça avec impatience. »

Et est-ce que vous allez réaliser un épisode ?
« J’aimerais bien réaliser un épisode, ma nouvelle série UNDERCOVERS ne m’a pas détourné de FRINGE. Je n’ai jamais eu l’occasion de travailler avec Josh [Jackson], Anna [Torv] et John [Noble], et de vraiment mettre les mains dans le cambouis. Oui, j’ai bien envie, en tout cas, ce n’est pas exclu. »

Leonard Nimoy va sans doute revenir dans le prochain Star Trek, et on devrait le revoir dans FRINGE [on a appris depuis le TCA Press Tour qu'il est au générique du double épisode final de la saison].
« J’ai beaucoup de projets pour lui. Est-ce qu’il va en faire partie ou non, c’est une autre histoire ! J’aimerais bien revoir William Bell, et il y a une chance que ça arrive. »

Le public a du mal à s’identifier à Olivia. Vous vous y attendiez ?
« Oui. On savait que ça pouvait arriver. Bien sûr, le personnage est immergé dans un monde étrange et elle y rencontre tous ces gens et doit faire face à ces situations, c’est normal qu’elle ne soit pas la personne la plus amicale et la plus sociable du monde. On a essayé de lui donner une vulnérabilité, d’ajouter à sa vie de l’incertitude, d’où vient-elle ou va-t-elle, ce genre de trucs. »

Quelque chose me tracasse quand même. A la fin de la première saison, on avait eu l’impression que c’était mieux de l’autre côté. Le World Trade Center est toujours debout, le Président Kennedy est encore en vie et maintenant, on nous dit que c’est un monde en ruine et que c’est la raison pour laquelle « ils » veulent nous envahir ?
« Ce qui me plaît, c’est que le problème entre les deux dimensions est en train de prendre de l’ampleur, pour moi, c’est un postulat fascinant. C’est tellement énorme. Et pour que ça marche, il faut arriver à en parler d’un point de vue personnel, rentrer dans le détail. Et c’est ce qu’on essaie de faire avec nos trois personnages principaux. Je suis content de la direction prise par le scénario. »

Globalement satisfait de la répartition entre stand-alones et épisodes à suivre ?
« Je pense qu’on tient la route. J’adore un bon stand-alone mais je suis aussi à fond pour une histoire sérialisée. Donc, ça serait fantastique d’avoir plus d’épisodes à suivre, mais je sais aussi que c’est difficile de faire ça à la télévision. »

Quand les deux dimensions vont-elles finalement entrer en collision ?
« On a pas mal de trucs super cools en stock qui vont avoir lieu d’ici la fin de la saison. Mais, maintenant la série est entre les mains de Jeff [Pinkner] et Joel [Wyman], et ils ont menacé de me supprimer si je révélais quoique ce soit, alors je vais simplement dire que l’idée de départ dont nous avons discuté au départ avec Akiva Goldsman va avoir une conclusion vraiment cool et que j’ai hâte de voir ça. »

[source : craveonline]



Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

  • [Fringe] Abrams parle de l’avenir de FRINGE

    Ce n’est pas un secret, cette année FRINGE passe un sale quart d’heure le jeudi soir. La semaine dernière, l’audience s’est rétrécie à moins de 5 millions de... Lire la suite

    Par  Tommy
    MÉDIAS, SÉRIES, TÉLÉVISION
  • Abrams dans les 15 premiers

    JJ Abrams fait partie de la liste des 15 personnalités influentes de la décennie nommées par le magazine Entertainment Weekly. Lire la suite

    Par  Tommy
    MÉDIAS, SÉRIES, TÉLÉVISION
  • J.J. Abrams au Winter TCA Press Tour

    Lors du Press Tour de la Television Critics Association qui s’est tenu à Pasadena ce week end, JJ Abrams a répondu à quelques questions sur FRINGE. Les univers... Lire la suite

    Par  Tommy
    MÉDIAS, SÉRIES, TÉLÉVISION
  • J.J. Abrams : la trentaine assumée et réussie

    J.J. Abrams trentaine assumée réussie

    Il met en lumière une période différente que celles généralement explorées Lire la suite

    Par  Hellknight
    MÉDIAS, SÉRIES, TÉLÉVISION
  • Skins Serie 04 Episode 06 : JJ

    Skins Serie Episode

    Petite bouffée d'oxygène dans une saison assez sombre, sans verser pour autant dans la facilité. Lire la suite

    Par  Polgornek
    SÉRIES, TÉLÉVISION
  • Jj : jj n° 2

    Issus du label indépendant suédois Sincerely Yours, fondé par les génies de l'electro baléarique The Tough Alliance, jj arborent un style très similaire : une... Lire la suite

    Par  Misterplum
    CULTURE, MUSIQUE, TECHNO/ÉLECTRO
  • Jj :: jj n° 2

    Issus du label indépendant suédois Sincerely Yours, fondé par les génies de l'electro baléarique The Tough Alliance, jj arborent un style très similaire : une... Lire la suite

    Par  Misterplum
    CULTURE, MUSIQUE

A propos de l’auteur


Tommy 144 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte