Magazine

Sa race maudite

Publié le 01 février 2010 par Soupaloignon

L’une des choses qui m’énervent le plus sur ce blog c’est que j’ai toujours des centaines d’idées de potentiels articles. Je m’imagine des envolés lyrique tout en sachant comment cela va débuter et la conclusion qui pourrait me satisfaire. Mais comme toutes ces idées me viennent quand je suis au boulot ou dans la salle de bain, et que je n’ai pas la mémoire de Jay-Z, je me retrouve souvent avec un truc plat.

Du coup, au moment  où je veux parler de Lost je ne sais pas par quoi commencer… Surtout que j’ai l’impression que depuis quelques semaines la série est encore devenue plus phénomène qu’avant. Bien sûr la dernière saison en est la cause. Mais je remarque que même les personnes qui n’aimaient pas la série ou qui l’ont abandonné en cours de route ont comblé leur retard. Cela se confirme dans le métro où il n’est pas rare d’entendre des conversations sur la série.

De mon côté, l’attente pour cette saison a été encore plus longue que les suivantes. Pas de véritable ARG pour combler. Il y avait bien la Lost University mais cette dernière n’était (est encore ?) accessible qu’avec le coffret Blu-Ray de la saison 5. Et comme j’attends un coffret regroupant toutes les saisons, c’était râté.

Du coup, je me suis dans l’idée de lire les romans dérivés de la série. Encore une merveilleuse idée… J’aurais pourtant m’en douter mais qu’est-ce que c’était mauvais. En fait, il ne s’agit que de fan fictions plus ou moins officielles comme il en existe sur Charmed, Buffy ou encore Alias (d’ailleurs je rigole toujours des 2 derniers épisodes de la saison 4…). Si les idées de base sont bonnes de s’intéresser aux autres survivants que l’on ne montre jamais, il n’y a rien d’autre pour sauver ces livres avec des histoires plus que plates.

Le seul qui vaut le coup est Bad Twin de Gary Troup. Principalement car l’auteur était dans le vol Oceanic 815 et qu’il y a un grand nombre de références par rapport à la série qui fonctionnent encore sur tout au long des saisons. Et puis, l’air de rien c’est le manuscrit que Sawyer lit durant la saison 2.

Je critique mais bon, cela a comblé un peu l’attente car bien que je squattais quelques forum US et français pour exposer des théories (plus ou moins foireuses), en lire d’autres ou débattre sur des sujets aussi utiles que savoir si l’oiseau a bien prononcé le prénom d’Hurley en fin de saison 1.

Mais le problème de forums, ce sont les gens qui sont trop fanatiques de la série. Je le suis également mais j’ai assez de recul pour voir quand un truc est mauvais ou pas. Mais ceux-là sont de la pire espèces. Dès la diffusion d’un nouvel épisode, ils débarquent pour créer au génie.  Ou pour venir faire un résumé de l’épisode comme si ceux qui viennent pour en débattre ne comprennaient pas ce qu’ils avaient vu… Sans parler de ceux qui se forcent à regarder en anglais mais qui ne comprennent même pas un huitième des dialogues et qui viennent parler de ce qu’ils ont cru comprendre. En même temps, ils sont fans donc je ne peux pas trop leur en vouloir.

Surtout qu’ils ne sont rien comparé à ces espèces de vermines qui viennent poster des théories. Pas que j’ai quelque chose contre ça, bien au contraire. Mais dans cette catégorie, il y a un sous-groupe des personnes qui ne méritent pas d’avoir accès à Internet. Ce sont ceux qu’on trouve dans la partie spoilers. Cette partie-là je ne la consulte qu’une fois la saison terminée pour voir si les différentes fuites étaient avérées ou pas. Et j’y retrouve des pseudos de théoriciens qui se basaient sur les différents spoilers pour élaborer des théories. Forcément, ces dernières étaient vraies et on les voyait ensuire venir balancer un « vous voyez, j’avais raison! Les scénaristes devraient m’embaucher lol » . Mais va te faire voir…

J’aurais bien aimé passer plus de temps sur ces forums avant la saison 6 et même pendant cette dernière mais je n’ai tellement pas envie de me faire spoiler que je n’y mettrais les pieds qu’assez rarement. D’ailleurs j’ai même cessé de penser à la série pour ne pas trop m’en dévoiler au cas où j’aurais raison sur certains points.

Mais de toute manière, peu importe comment se terminera la série. Il y aura forcément des choses qui ne seront pas révélées car les fans sont trop exigeants et car il faut que la série garde sa part de mystère. Mais rien que pour les différentes prises de tête et les plaisirs que m’ont procuré la série, je n’aurais pas un goût d’inachevé si cela se termine trop en queue de poissons. Et puis pour que ça plaise à certaines personnes, il faut que d’autres n’aiment pas.

Mais que l’attente fut longue pour cette saison…


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Soupaloignon 6 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog