Magazine Cinéma

In the air

Par Jul

up-in-the-air-17415-540758103.jpg


"In the air" est l'histoire de Ryan Bingham, dont la profession est de renvoyer des salariés, évitant ainsi à leur patron d'avoir à le faire. Il ne connaît jamais ces gens dont il détruit la vie, il ne sait rien sur eux sauf ce qui est marqué sur leur CV, il n'a rien à leur dire sauf toujours une seule et même phrase "Vous trouverez la réponse à toutes vos questions là-dedans, et sachez que beaucoup de ceux qui ont bâti un empire se sont trouvés à votre place un jour ". Il est là essentiellement parce que ce métier lui permet de voyager, qui dit voyager dit gagner des Miles et qui dit atteindre dix millions de Miles dit être admis dans un club hyper privé.
Un jour une nouvelle recrue, Natalie, propose de révolutionner l'entreprise en faisant faire les licenciements par ordinateur. Plus de voyages, plus de frais, le grand objectif qui détermine toute l'existence de Ryan est menacé. Ryan se met donc en tête d'apprendre le métier à Natalie. Il est loin de se douter qu'il va se rendre compte d'une chose : la différence entre ces inconnus et lui, c'est qu'eux ont une famille, des amis, quelqu'un qui les attend le soir. Et tout cela, travail ou pas, millions de Miles ou pas...

19159593.jpg-r_760_x-f_jpg-q_x-20090826_123048.jpg


Derrière cette histoire à la fois cynique, pas toujours optimiste et drôle, qui ne tombe dans le film engagé ni moralisateur mais qui veut parler à tout le monde sans exceptions, Jason Reitman ("Juno") dresse un portrait intelligent et très réussi de l'individu moderne du 21ème siècle, à travers trois personnages vivant entre Internet, leurs téléphones, le virtuel d'une part et la réalité de leur vies, les vrais rapports humains d'autre part. Quatre personnages en réalité (deux adultes, deux jeunes, mais l'un des jeunes n'apparaissant pour ainsi dire jamais, ça renforce l'idée du personnage aussi moderne que totalement absent dans ses rapports avec les autres). Pour ce qui est de la réalisation, aucun reproche à faire, elle est tout simplement impeccable et vaut souvent le détour à elle seule, comme la scène du début où Ryan nous présente sa façon de voyager. On aura aussi droit à quelques dialogues géniaux. Notamment un ... "Vous voulez le sida ?"
Pas de happy end, pas de George Clooney en grand séducteur (ou du moins ça finira par se retourner contre lui), pas de fille super-sexy aidant un super-héros à sauver le monde, mais une réflexion intelligente sur le monde d'aujourd'hui : on est dans le film anti-hollywoodien par excellence. On aime, on n'aime pas, mais "In the air" ne vous laissera sûrement pas indifférent.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

  • Youth in Revolt : trailer boutonneux et bidonnant

    Youth Revolt trailer boutonneux bidonnant

    Buzz : Avec son physique d'éternel ado et sa petite voix mal assurée, Michael Cera s'est imposé en quelques films comme la valeur sûre des comédies US. Et... Lire la suite

    Par  Cineblogywood
    CINÉMA, CULTURE
  • (In)glourious critiques

    (In)glourious critiques

    De retour d'une semaine à la montagne et au frais, loin de tout ordinateur, je n'avais qu'une hâte, savoir ce que mes petits camarades avaient bien pu penser... Lire la suite

    Par  Inisfree
    CINÉMA, CONSO, CULTURE
  • Led Zeppelin - In The Evening

    Zeppelin Evening

    Genre : Clip vidéo musicalAnnée : 1979Durée : 6,50minLa critique de ClashDoherty : Fin du cycle Led Zeppelin, et je ne pouvais pas ne pas aborder un titre du... Lire la suite

    Par  Olivier Walmacq
    CINÉMA, CULTURE
  • Lieux d'exception: in the mood for Dinard...

    Lieux d'exception: mood Dinard...

    Inthemoodforcinema.com reste plus que jamais essentiellement centré sur le cinéma mais en cette rentrée de septembre, j'ai décidé de créer de nouvelles rubrique... Lire la suite

    Par  Sandra.m
    CINÉMA, CULTURE
  • Menya, “partners in crime”

    Click here for the English version KUB3 s’est posé un instant avec l’un des groupes émergents les plus chauds de New York City, pour revenir sur leur... Lire la suite

    Par  Kub3
    CINÉMA, CULTURE
  • In the mood for Disneyland Paris...

    mood Disneyland Paris...

    Exceptionnellement, pas d'article aujourd'hui ni demain puisque je suis invitée pour le week end à notamment pour et par le Lire la suite

    Par  Sandra.m
    CINÉMA, CULTURE
  • Deauville 2009 : Youth In Revolt

    Deauville 2009 Youth Revolt

    Michael Cera est bon, très bon même. Et Youth In Revolt vaut le détour surtout pour la performance schizophrène de l’acteur. Le film de Miguel Arteta,... Lire la suite

    Par  Showtime Folks
    CINÉMA, CULTURE

LES COMMENTAIRES (1)

Par lela31
posté le 30 mars à 16:38
Signaler un abus

un très bon film qui offre à G.C un rôle multi facettes. Profond, poétique up in the air ne déçoit pas et ne vire jamais dans le pathos

A propos de l’auteur


Jul 61 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte