Magazine Poésie

Soif

Par Jilcaplan
A quoi, parfois
A quoi bon....
Parler, pourquoi faire
écrire est une vanité
se taire une sortie facile
alors on ne sait pas ce qu'il faut faire ;
arrêter oui, mais comment,
oui, c'est comment qu'on freine d'abord
quand la machine ne marche plus si bien
mais qu'elle fonctionne encore
Alors continuer
oui continuer
sortir du lit chaque matin
prendre sa douche
et sortir, dehors
respirer l'air du vent, de la neige
lever les yeux vers le ciel
et laisser la peau décider
plus que la tête.
Laisser le corps prendre les choses en mains
et se laisser porter
et faire ce qu'il faut faire
juste ça
et puis ça continue, le manège continue
j'ai soif de continuer finalement
soif de vie nomade et bancale
soif de partir pour revenir
soif de quitter pour retrouver
je suis là, oui, je suis là
hé oh
je suis revenue
c'est cool d'être revenue.
Soif

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Jilcaplan 1421 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines