Magazine Humeur

Le dilemme du ski freestyle

Publié le 17 janvier 2010 par Go11
Ce weekend, la station de Deer Valley se mettait en quatre pour accueillir une fois de plus les meilleurs skieurs de freestyle du monde en offrant un magnifique spectacle sans faille, impeccablement organisé et mettant parfaitement en valeur ces compétitions bien spéciales. Même si je suis d'avantage un fan des bosses que des sauts périlleux, je ne manque jamais d'être fortement impressionné par tout le travail, l'entrainement et les exigences que demandent ce sport. Pourtant, par rapport au ski alpin, le ski de freestyle reste bien en bas du « totem » de la Fédération Internationale de Ski (FIS.) Mais pourquoi? Les épreuves sont parfaitement télégénique, incroyablement spectaculaires et il est toujours possible de discerner une différence visuelle d'un athlète à un autre.
Le dilemme du ski freestyleBien sûr, la compétition est jugée par un jury, pas uniquement par un chrono, et la subjectivité qui entre en ligne de compte est indéniable. Mon sentiment est que le FIS refoule délibérément cette section du sport pour donner la plus grande priorité au ski alpin. C'est encore une preuve de plus que cette organisation n'est plus dans le coup et devrait bien vite se réformer si elle ne veut pas s'affaiblir encore d'avantage et devenir totalement inefficace. Le freestlyle constitue le genre d'épreuves qui pourraient être beaucoup mieux traité par le secteur privé que par une fédération à court d'idées!

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Go11 136 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog

Magazines