Magazine Hockey

Jérôme Baud : "Continuer à surprendre"

Publié le 19 janvier 2010 par Guillemette

A la moitié du championnat, Glacenews s'est penché sur le cas de Morzine-Avoriaz. Déclarée "meilleure surprise de la ligue Magnus" après 5 jours de championnat par 33 % de vos votes devant Angers, l'équipe de Santeri Immonen est actuellement 5e de la Ligue. Explications de ce succès inattendu avec Jérôme Baud, manager des Pingouins.
Guillemette Flamein : après 17 journées de championnat, les Pingouins, que beaucoup d'observateurs voyaient déjà en queue de peloton, s'imposent toujours dans les 5 premières places. Quelles sont les forces et les faiblesses de votre groupe ?
Jérôme Baud : je dirais que nous avons les défauts de nos qualités (rires). L'équipe est jeune et, c'est l'apanage de la jeunesse, n'a peur de personne. La préparation en août a été cahotique, mais nous avons quand même battu Rouen lors de la 1re journée car nos jeunes étaient surmotivés. Ils sont très talentueux. La mise en place a été dure, mais après 7 victoires d'affilée, la confiance est venue. Nous avons eu une mauvaise surprise contre Gap. Mais nous avons un beau groupe, très soudé, qui a développé une véritable amitié et qui a l'amour du maillot.
G. F. : quel bilan tirez-vous de cette première moitié de saison ?
J. B. : ce qu'on peut constater, c'est qu'on a encore du mal à battre les gros. On n'est pas loin, mais on perd. Santeri Immonen travaille à combler ces lacunes. On a assuré beaucoup plus que le maintien, alors qu'on nous voyait déjà relégables depuis longtemps ! A présent, on travaille beaucoup pour les play-offs. Il faudrait y arriver sans blessé car notre profondeur de banc ets faible et jusqu'à présent, nous avons dû composer sans cesse avec des blessures. Encore aujourd'hui, Antti Koponen ne joue qu'à 60 % de ses capacités depuis un mois et demi...
G. F. comment envisagez-vous les deux prochains mois ?
J. B. : on se met à rêver (rires) ! L'objectif est de jouer au minimum les quarts de finale. Mais on sait qu'on manque cruellement d'expérience. La plupart de nos jeunes jouent pour la 1re fois en seniors ! Leur folie leur fait encore prendre des risques inconsidérés. Il reste à travailler quelques petits réglages et beaucoup le power-play. Je suis très admiratif devant ces joueurs. Il y a des blessures, on fait avec. Ils ne paniquent pas. Sur les play-offs, on aimerait vraiment continuer à surprendre. Ce qui est intéressant pour nous, c'est que nous finissons le championnat par des gros matches comme celui contre Rouen, le 6 mars. C'est très bon car nous aurons pris le rythme des play-offs.
G. F : des regrets pour la coupe de France ?
J. B. : on a vraiment failli passer contre Angers lors des quarts de finale. Dès les premiers matches, on a vu le réel talent des joueurs. Nous n'étions pas plus intéressés que ça par la coupe de la Ligue, mais avions décidé de jouer la coupe de France à fond. Sur un match, tout était possible. Maintenant, les jeunes ne demandent que des gros matches et attendent de pied ferme la rencontre avec Briançon...
Photo : Trabichet (Strasbourg) perd son duel face au portier morzinois
© Chrissfotos 2010 (un très grand merci à Christian !)
@http://glacenews.blogspot.com - reproduction partielle ou totale interdite sans autorisation de l'auteur

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Guillemette 9764 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines