Magazine

Algérie-Egypte ,oooooooooooon refait le match !!

Publié le 27 janvier 2010 par Jughurtha
Algérie-Egypte ,oooooooooooon refait le match !!
Il y eut Algérie-Egypte en Algérie, puis Egypte-Algérie en Egypte , puis Algérie-Egypte au Soudan , puis jeudi prochain , Egypte-Algérie en Angola pour trouvailles ‘’entre frères’’ ,
Plus de deux mois après le match d’appui qualificatif pour le mondial 2010 en Afrique du Sud, disputé, le 18 novembre, à Khartoum, et qui a permis aux Algériens de retrouver la Coupe du Monde, les "Verts" retrouveront sur leur chemin les "Pharaons" d’Egypte, avec cette fois-ci l’enjeu de taille de valider son billet pour la finale de la CAN 2010.
L’Algérie a décroché son billet pour le dernier carré après son succès haut la main devant le favori N.1 du tournoi, l’équipe de la Côte -d’Ivoire (3-2), dimanche, à Cabinda, alors que l’Egypte a disposé, lundi, du Cameroun à Benguela (3-1).
Les Egyptiens, eux, auront à cœur de laver l’affront de Omdorman face aux Algériens qui leur avaient barré la route de la Coupe du monde alors qu’ils croyaient avoir le ticket en poche. En allant en Angola, Shehata et ses joueurs ont juré de rendre le sourire à leur gouvernement et leur peuple en ramenant une troisième fois le sacre africain au Caire. Ce n’est que par cet exploit qu’ils pourraient atténuer l’amertume de leur peuple non encore remis de la débâcle de Khartoum. C’est pourquoi cette explication algéro-égyptienne au-delà de son aspect sportif lié à la rivalité légendaire entre deux équipes de foot, revêt, depuis novembre dernier, une dimension éminemment politique. Le caillassage sauvage du bus de l’équipe nationale juste à sa sortie de l’aéroport à la veille du match retour au Caire, le 14 novembre dernier, qui a choqué le monde entier, a fait basculer la confrontation entre les deux sélections de son cadre sportif vers une crise médiatique entre deux pays, voire même une crise diplomatique qu’on ne voulait pas assumer officiellement. Le fait est que les ambassadeurs des deux pays avaient été convoqués par les deux gouvernements. Signe de cette brouille entre l’Algérie et l’Egypte, les deux diplomates – algérien et égyptien – n’ont pas encore repris leurs postes respectifs à Alger et au Caire. Ironie du sort et du sport… Et ce quatrième match en Angola tombe à point nommé pour remettre les compteurs sportifs et diplomatiques à zéro , pourquoi pas ?

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Jughurtha 188 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog