Magazine Santé

Accusé, levez-vous !

Publié le 21 novembre 2007 par Jean-Pierre Basson

Se sentir coupable est une chose abominable. Je me suis senti coupable d'être malade.
Lorsque j'enseignais, j'étais apprécié de mes élèves, de la plupart des parents, de mes collègues et de mes proches. La maladie est venue et je me suis mis à me juger très sévèrement. Bref, je me suis déprécié. Du coup, lorsque je me suis trouvé en arrêt de longue maladie, je me suis renfermé. Plus rien n'a été pareil. Pourtant avec du recul, je me rends compte que peu de choses ont changé, si ce n'est que maintenant, tout le monde connaît mon problème.
J'ai fait un gros travail sur moi-même pour réussir à reprendre confiance en moi. Maintenant, ça va à peu près, mais je garde encore en moi ce souvenir infernal du temps où je me sentais rejeté par tous. Pourtant, rien n'est moins vrai. Je n'étais pas bafoué, plutôt on me prenait en pitié, on me plaignait, mais dans ces moments-là, la communication est difficile pour tout le monde.
" Alcool, saloperie, où tu peux nous mener parfois "

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

Magazine