Magazine Info Locale

..RAOUL PONCHONetLE PUY-NOTRE-DAME. le 23 janvier 2005On ...

Publié le 23 mars 2010 par Puynotredame

RAOUL PONCHONetLE PUY-NOTRE-DAME ..RAOUL PONCHONetLE PUY-NOTRE-DAME. le 23 janvier 2005On ...le 23 janvier 2005

On a fêté RAOUL PONCHON en 2005, au PUY NOTRE DAME, village de charme de l'Anjou viticole, à l'occasion de la St Vincent, patron des vignerons.

La Confrérie des SACAVINS célébra son chapitre dans cette belle cité, intronisations à la clé.

La phrase célèbre de Ponchon :" Quand mon verre est vide, je le plains ; quand mon verre est plein , je le vide. " résonne étrangement avec celle, prononcée comme serment, par les nouveaux récipiendaires :" Quand mon verre sera plein je le viderai et quand il sera vide, je le plaindrai. ".

..RAOUL PONCHONetLE PUY-NOTRE-DAME. le 23 janvier 2005On ...

Avec entrain, le Maire de la commune, M. Dominique Monnier, bien informé, basa la trame de son discours sur l'origine de cet aphorisme, dont beaucoup pensent qu'il est de Rabelais. Pour lui, la vérité se devait d'être rétablie :

Gentes Dames, Messires,

Grand Maître et Chancelier

Chevaliers, Mes Seigneurs

Aujourd’hui sommes fiers

De recevoir ici,

Même au cœur de l’ hiver

Les Grands Maîtres du Vin

Illustres et fameux SACAVINS.

Le charme du village

Qu’on dit de caractère

En son sein, vous accueille.

Haut lieu du Saumurois,

Dominant un vignoble

De 1500 Hectares

D’appellation SAUMUR,

Quel nectar !

Vous êtes ici chez vous,

Vous qui représentez

L’Anjou dans son ensemble.

C’est donc la Saint Vincent

Qu’aujourd’hui, vous fêtez.

Patron des vignerons

Jamais n’ est oublié

Mais une question demeure

Lorsque vous adoubez

Et que vous discourez

En prêtant ce serment :

« Quant mon verre est vide,

Je le plains

Quand mon verre est plein,

Je le vide »

De qui donc est ce mot

connu de tout le monde ?

La plupart l’attribue

A l’un et puis à l’autre

Sans connaître vraiment

L’auteur de ce dicton.

Il m’a fallu chercher

Dans mes vieilles études

Pour connaître de qui donc

venait la citation ;

Racine ou bien Corneille,

Ce n’était pas leur genre ;

Voltaire, le philosophe

Ne peut avoir dit ça ;

Spécialistes du vin

Il y en eut plusieurs,

De Rich’pin à Goudeau

« In vino Véritas »

Et qui cherche fortune

Tout autour du chat noir.

Sur mon ordinateur

Je me prends à chercher,

Et, par hasard, je clique

Et je me décourage

Pourquoi faire aujourd’ hui

Ce qu’on peut faire demain,

Et puis vint la lumière

Cela est de Ponchon !

De son prénom Raoul !

De votre citation,

il est aussi l’auteur

Qu’il écrit en 37,

sur La muse Gaillarde.

Académie Goncourt ,

il entra en 24

De la Légion d’honneur

Il fut fait chevalier.

Poète prolifique comme Victor Hugo

Il célébra les femmes, le vin et la bouteille ;

Ami de Dorgelès et de Verlaine aussi,

Ecrivain de saveur

Vous l’avez bien choisi ;

Il est clair aujourd’hui

Que tous les Sacavins

Connaîtront du serment

Celui qu’il l’a écrit.

Et puis pour terminer

Et ce sans plus tarder,

Je vous souhaite à tous

Excellente journée

Enfin plaignons le verre

Si jamais il est vide

Mais non par Saint Vincent

Par qui tout est possible.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Puynotredame 44 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossiers Paperblog

Magazine