Magazine High tech

Palm, un renouveau éphèmère ?

Publié le 23 mars 2010 par Geektrend @GeekTrend

Dans l’actualité mobile qui fait la part belle aux terminaux sous plateforme Android, Palm joue au yoyo.

Palm, un renouveau éphèmère ?

global x

Un excellent cru 2009 d’une part

Le Palm Pre a fait un gros buzz, en témoigne le nombre de tweets à son égard. On peut expliquer le succès de ce produit par le fait qu’il soit (ou plutôt qu’il était) une vraie alternative aux Blackberry et aux Iphone des 3 générations). D’autre part, il existait une forte attente conommateur. En effet, les anciens palmistes (j’entends par là ceux qui ont connu le TX ou un Treo) ont un véritable attachement à la marque.

2010 : la descente du grand huit ?

Seulement voilà, c'est là que la phrase commune « les années se suivent mais ne se ressemblent pas » prend tout son sens. 2010 ne paraît pas de la meilleure augure qu’il soit. Jon Rubistein, actuel PDG de Palm (depuis l’année dernière) a du pain sur la planche. Ancien chef de projet chez le concurrent californien (notamment sur l’iMac), arrivera-t-il à reproduire la même courbe de croissance ? En tout cas, il semble déjà appliquer les mêmes recettes de marketing produit. En sortant des dérivés du Pré, avec le Plus et le Pixi, on y voit une volonté similaire.

Et si la distribution pêchait ? Palm essaye de commercialiser ses produits avec des partenariats forts avec les opérateurs. Aux USA : Sprint et Verizon, depuis peu AT&T (80 millions d’abonnés comme même) et en Europe SFR. Encore faut-il être chez les bons opérateurs ? (si ce modèle de partenariat est pérenne). Christian Laporte écrit, dans son billet intitulé »Palm touche le fond » sur MacGénération : « Entre décembre et février, la société américaine a fait produire 960 000 appareils, mais n’en a vendu effectivement que 408 000. D’après une estimation de Morgan Stanley, il y aurait au total 1,15 million de smartphones dans le réseau de distribution, soit l’équivalent de six mois de ventes (si les choses se passent bien…). » A moins que l’Europe n’englobe cette demande, je ne vois pas comment ils peuvent faire … D’autant que quand on connaît la finance américaine, on se demande vraiment quel est le niveau de solvabilité de Palm.

Les analystes financiers condamnent déjà le cours de Palm. Et toutes les rumeurs de rachat vont bon train.

A vos pronostics : Apple, Google, Blackberry, Nokia, Dell ?

Palm, un renouveau éphèmère?

Certains ironisent déjà sur l'« Iphone killer qui se kille tout seul ». Et votre avis sur l’avenir de cette marque ?


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

LES COMMENTAIRES (1)

Par clem
posté le 24 mars à 12:47
Signaler un abus

J'espère vraiment que Palm ne va pas couler et ne va pas se "killer tout seul" (j'ai adoré cette phrase^^). WebOS est un bon OS qui mérite vraiment d'exister et qui n'a rien à envier à Android (c'est même plutôt le contraire AMHA)! Quant aux téléphones (Pré et Pixi) je les trouve plutôts bons mais je pense qu'ils auraient dû faire des téléphones aux écrans plus grands! SFR va lancer une grosse campagne de com début mai et j'espère que ça va relancer les ventes pour Palm! A +

A propos de l’auteur


Geektrend 358 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines