Magazine Info Locale

Chroniqueur : un métier à haut risque !

Publié le 23 mars 2010 par Marius

Eric ZEMMOUR : préavis au FIGARO ?

Dans deux émissions : Salut les terriens sur Canal + et l'Hebdo sur France O, Eric Zemmour a soutenu que « les Français issus de l'immigration sont plus contrôlés que les autres parce que la plupart des trafiquants sont Noirs et Arabes. C'est un fait ».

 Il peut être puni pour cause d'audace (et non pour mensonge). Il suffit, en effet, de prendre connaissance des longues listes des audiences correctionnelles pour vérifier une vérité qui dérange. Il s’agit de chiffre, de statistiques pas de propos subjectifs.

Eric ZEMMOUR n'a pas franchi « un cran » mais dépassé une ligne imaginaire que la bienséance comportementale et l'hypocrisie considèrent comme absolue. Surtout ne pas froisser une communauté minoritaire et de surcroît en difficulté. Mais attention, c’est avec ces silences implicites que le FN fait plus de 20% des voix dans le Nord et réapparaît comme une force politique "fréquentable" aux yeux des plus affaiblis.

 Le style Zemmour  est devenu une sorte de marque déposée ; présent sur RTL chaque matin il remporte un franc succès par ses prises de positions  qui visiblement dérangent la rive gauche. La Licra et le MRAP ont invités le CSA à réfléchir sur ces « dérapages ». Catherine BARDA productrice de l’émission « On n’est pas couché » où interviennent les deux Eric ( ZEMMOUR et NAULEAU) a également fait l’objet d'un questionnement très médiatique de sa tutelle sur A2… Reste maintenant le FIGARO qui convoque son chroniqueur pour un entretien visiblement musclé.


Eric Zemmour en fait-il trop ? - 21/03/10

Comment virer Stéphane GUILLON  de France Inter ?

Ces chroniques de début de semaine sont parmi les plus téléchargées et écoutées en France, et il n'est pas à sa première polémique avec des personnalités politiques.Stéphane Guillon avait déjà suscité la colère de Dominique Strauss-Kahn avec une chronique au vitriol sur la vie privée du directeur du FMI juste avant son passage à l'antenne. Mais la dernière est particulierment salée. Il a lourdement attaqué  E. Besson jusqu'à son physique. Il suffit de visionner pour prendre la dimension de la caricature. Car il s’agit d’une caricature, d’un trait d’humour presque aussi maladroit que les propos de E Zemmour.

Jean-Luc Hees patron de Radio France, très embarassé, a choisi de ne pas soutenir Stéphane Guillon. "Je présente les excuses du groupe public à Eric Besson", a-t-il déclaré précisant que "les critiques sur le physique des personnes n'ont pas lieu d'être sur France Inter". Jusqu'à quand pourront ils "couvrir" les débordements du trublion?

Le bonhomme souhaite en effet l'exclusion et la recherche implicitement par de plus en plus de débordement ; il sait que cette exclusion lui assurera un rôle de martyr et que sa côte médiatique évoluera forcément à son seul profit.


Le Pen, Besson et Zemmour !

La défense des chroniqueurs est ouverte.

"C'est une tradition nationale que des humoristes s'attaquent à des personnages publics et notamment politiques", a indiqué Guy Bedos, quelque peu rangé des excés. Guy Carlier, autre chroniqueur du matin a également pris la défense (indirecte) de S. GUILLON. La corporation défend les siens, rien de plus normal. L'on peut ne pas être d'accord avec ces diverses interventions. Le rythme imposé à chacun d'eux les obligeant à des surenchères verbales parfois de mauvais goût et  parfois maladroites. Mais c'est aussi cela la démocratie. Notre époque est violente. Physiquement et moralement. Les agressions verbales, aux heures de grandes écoutes, sont là pour le rappeler. La vie n'est pas un long fleuve tranquille.  Rappelez-vous les Desproges et Coluche. Eux aussi avaient un humour cinglant en direction des politiques . Alors,  après tout  si l'on ne sait pas recevoir les critiques , on ne fait pas "homme public" .


Georges Tron, alléluia !


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Marius 1364 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte